AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 (arthur&driss) let's go to play

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
membre ≡ gryffindor house
avatar
membre ≡ gryffindor house
Voir le profil de l'utilisateur
△ inscrit(e) le : 02/07/2017
△ messages : 101
△ points : 500
△ pseudo : j!han (morgane)
△ avatar : tom holland
△ crédits : (avatar)
△ disponibilité rp : parfaitement dispo

△ âge : dix-sept ans, il fêtera sa dix-huitième année le trente et un octobre prochain.
△ statut du sang : sang-mêlé, à la fois sorcier et moldu, sa mère est une moldue et son père un sorcier
△ amoureusement : indépendant. Il consacre plus de temps à surveiller ses soeurs qu'à chercher le grand amour de toute manière.
△ maison : gryffondor, il est casse-cou et particulièrement effronté, sa maison lui correspond parfaitement
△ études : élève de septième et dernière année, il a abandonné les potions, la dcfm et la divination l'année dernière. En revanche, il excelle en soins aux créatures magiques, en botanique et en métamorphose.
△ baguette : taillée dans du bois d'érable, parfaite pour ses désirs d'évasion et d'explorations, souple et légèrement incurvée, elle trouve dans le coeur de ses vingt-sept centimères une tige de dictame.
Sam 8 Juil - 22:59
(arthur&driss) let's go to play
let's go to play
idriss & arthur
   SEPTEMBRE 2016, SAMEDI
C’est un de ces jours comme Arthur les aime. Une journée sans cours bien sûr. Où il est libre de vaquer à ses occupations sans le moindre souci et sans être interrompu. Oui, c’est samedi à Poudlard et Arthur a bien l’intention d’en profiter. Comme à chaque temps libre, chaque moment qu’il peut passer en dehors des murs du château, Arthur est dans le parc de l’école. Il aime le grand air, la fraîcheur de septembre qui s’installe. Il n’a jamais froid, il aime au contraire cette douce brise qui lui effleure le visage. Il porte sa cape bien sûr, il n’est pas fou au point de s’offrir une pneumonie seulement parce qu’il est de nature imprudente. Il tourne autour du lac depuis quelques minutes maintenant mais il a envie de plus. Il a envie, il a besoin de bouger. Cette première semaine de cours a déjà commencé à le torturer. Il a très peu de matières bien sûr cette année et pourtant, il trouve qu’il en a encore trop. Il aurait dû abandonner l’étude des moldus, il est trop bête de continuer mais ça lui fait des points faciles et supplémentaires pour les aspics. Il regarde autour de lui, scrute le parc des yeux et rares sont les élèves qui profitent de la fraîcheur de l’automne qui arrive. Beaucoup d’élèves et particulièrement les dernières années, ont été assaillis durant cette première semaine et il comprend leur envie et leur désir de s’enfermer pour étudier et ne pas commencer l’année avec des devoirs en retard. Tout ce qui semble assez loin aux yeux d’Arthur qui flâne dans le parc sans avoir l’intention de commencer à rédiger quoi que ce soit. Il ira peut-être voir sa sœur à l’occasion, il est sûr qu’elle l’aidera, Alana était trop gentille pour lui dire non. Quoique pas sûr s’il ne fait pas le moindre effort. Toujours est-il qu’il se demande toujours quoi faire quand il voit une tête qui lui est particulièrement familière poindre à l’horizon. Il sourit largement avant de courir pour intercepter cette personne avant qu’elle ne rentre au château. « DRIISSSS !! » Il court un peu plus vite quand il voit son ami qui l’a entendu. Il ralentit immédiatement sa course pour éviter de se tuer avant d’avoir fait ce qu’il a en tête en ce moment. Et le jeune poufsouffle doit déjà se douter de la raison pour laquelle il l’a arrêté. Il est seul donc il est sûr de ne pas le déranger. Quoiqu’il s’en ficherait sûrement de le déranger, il a un besoin urgent à assouvir. « Mec, faut absolument que tu m’aides ! » Il reprend un peu son souffle, posant sa main sur l’épaule de Driss pour avoir un appui. Ouais, il a beau être un dieu du quidditch, sa course l’a essoufflé malgré tout. Il se rend compte de l’air un peu dramatique qu’il vient d’ajouter à la scène et il relève les yeux, tout sourire aux lèvres qu’il peut avoir. « J’ai besoin de jouer, dis-moi que t’as envie de frapper du cognard ! » Il lui fait une petite moue adorable et les yeux doux bien sûr. Driss, il répond généralement présent quand il a envie de s’entraîner, il lui demande pas beaucoup son avis en général mais il n’est pas du genre à forcer la main non plus. Il n’est pas totalement inhumain. Il lâche son épaule maintenant qu’il a repris complètement son souffle et il sautille presque sur place tant il est motivé. Il a très peu eu l’occasion de jouer de tout l’été et pas encore une seule fois de jouer à Poudlard en vue de la rentrée et des cours. Il a donc sacrément la bougeotte pour être honnête. Il s’empresse d’ajouter. « Faut que j’aille chercher mon matériel, on se retrouve sur le terrain dans quinze minutes ? » A vrai dire cette fois, il n’attend pas vraiment la réponse et détale comme un bienheureux et disparait derrière la double porte de la grande salle.

C’est ainsi qu’il se retrouve, un quart d’heures plus tard, vêtu de sa robe de quidditch et armé de son balai. Il sort des vestiaires et cherche son ami des yeux qui arrive enfin. Il attend que son ami se change et une fois fait, ils se dirigent vers le terrain de quidditch armés de leur balai. « Premier entraînement de l’année, j’espère que t’aime quand c’est musclé ! » Il lui adresse un sourire en tournant la tête vers lui, une tape amicale sur l’épaule. Il ajoute. « Les septième années sont tous sur le pied de guerre de cette nouvelle année ! Ça été pour toi ? » Ils se sont déjà croisés bien sûr depuis le début de l’année mais ils n’ont pas encore eu l’occasion de bien discuter. Ils s’arrêtent dans le local de l’équipement avec la clé qu’Ajay, son capitaine, lui a gentiment prêté et ils s’arment tous les deux de la lourde boîte contenant les balles d’entraînement. Ils se dirigent ensuite vers le centre du terrain. Tu veux les deux ou on en prend qu’un seul ? » Il parle des cognards bien sûr. S’ils s’entraînent souvent, ce n’est pas seulement pour les beaux yeux d’Arthur, il faut que Driss tape aussi dans les cognards pour perfectionner ses tirs. Il a des envies de la jouer rude aujourd’hui mais ce n’est peut-être pas le cas de son ami. Il lui laisse alors décider de la marche à suivre, un sourire permanent collé sur les lèvres.

@Idriss K. Xolani Voilà pour nous   J'espère que ça ira  
   
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ hufflepuff house
avatar
membre ≡ hufflepuff house
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t110-driss-do-it-like-your-
△ inscrit(e) le : 03/07/2017
△ messages : 93
△ points : 348
△ pseudo : Ced'
△ avatar : Shamir Bailey
△ crédits : Kellen
△ multicomptes : Orpheus le connard
△ disponibilité rp : 2/3

△ âge : 16 ans.
△ statut du sang : né-Moldu.
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Poufsouffle
△ études : 6eme année. Soins aux créatures Magiques & Musique Magique
△ baguette : Framboisier, moustache de fléreur, 34.6 cm
Jeu 20 Juil - 16:25
Re: (arthur&driss) let's go to play
let's go to play
idriss & arthur
   SEPTEMBRE 2016, SAMEDI
Pour travailler, Driss aimait bien se poser dehors. Là, il avait réussi à torcher -oui, torcher était le terme adapté- son premier devoir d’histoire de la magie. Il était certain de réussir à faire au moins un peu sourire ce cher monsieur Barnes avec les quelques blagues et énormités qu’il avait planqué dans son devoir. Un jour, il arriverait bien à faire référence à Adolf Hitler dans une de ses copies. Il en était certain. Mais pas cette fois. Il avait juste fait référence à quelques films moldus. C’était déjà bien. Bref. Il rangea ses affaires, et prenait la direction du château, histoire de passer un peu de temps avec le reste du gang maintenant qu’il s’était délesté de ses obligations d’élèves. Seulement, c’était sans compter sur un cri qui traversa le parc. Hein ? Quoi ? Qui avait besoin de sa splendeur pour illuminer sa journée ? Il ne tarda pas à voir Arthur, courant tel un chevalier à la vue du Graal. Ow, c’était sexy de s’imaginer être le Graal d’Arthur. Damn. Il attendit le Gryffon. Et il afficha un sourire amusé en l’entendant. Il aimait bien quand on avait absolument besoin de son aide.

Oh ? Vraiment…. Je me demande bien ce que je peux faire pour toi, sweetie…” demanda-t-il de façon presque rhétorique, un sourire félin sur les lèvres.

Il savait bien pourquoi Arthur avait besoin de lui. Ce n’était pas comme si Driss était son batteur de compagnie sur son temps libre, mais presque. Driss s’en plaignait pas. C’était sympa de taper du cognard pour un beau garçon. Ça avait le mérite de les entraîner tous les deux. Et puis, fallait admettre qu’Arthur était vraiment sympa. Et mignon. Genre super mignon. Si Driss craquait sur lui ? Peut-être un peu. En même temps, ça aurait été dommage de pas profiter de leurs entrevues pour se rincer un peu l’oeil. Ça ne faisait de mal à personne… Et pour lui, c’était sympathique. Fallait bien qu’il compense son célibat de longue durée !

Oh pour toi, tu sais que j’ai toujours envie de taper du cognard, Honey.” répondit-il en rigolant.

Et Arthur fila à toute vitesse… Heureusement que Driss était habitué à ces comportements. Il lui emboîta le pas, un peu moins pressé. Il avait aussi à récupérer ses affaires. Surtout qu’en temps que batteur, il avait quelques protections qui n’étaient pas de trop. Il attrapa donc son matériel et de quoi se laver après l’entraînement. Parce que Driss était un garçon très propre. Hors de question de sentir la sueur ou d’être couvert de boue trop longtemps après un entraînement. No way. Bon, sur le terrain, il s’en foutait, ça faisait parti du jeu. Mais en dehors, il n’en était pas question. Il passait souvent pour un précieux aux yeux de ses camarades, mais qu’importait ! Il arriva pile après 15 minutes sur le terrain de Quidditch, quelques minutes de plus, et il était paré pour l’entraînement.

Un rire passa les lèvres de Driss.

Sur un beau garçon, j’aime bien ouais… Après, pour un entraînement… ça dépend si musclé veut dire que j’vais me manger un cognard dans la tronche pendant l’entraînement !” plaisanta-t-il en s’étirant un peu les épaules, histoire de pas se faire un claquage dès le début de l’année. “Je dirai bien qu’on peut commencer progressif… J’ai pas envie que tu me reproches de t’avoir surmené dès le début de l’année, on sait tous que t’es un p’tit fragile de Gryffyffy !

Les petites provocations, c’était toujours de mise entre joueurs de Quidditch avec Driss. Il suivit Arthur jusqu’au stockage de la grande malle.

Oh tu sais, moi, ça va toujours ! Et quand ça va pas, ça va mieux le lendemain !” lança-t-il amusé. “Et puis, j’ai validé toutes mes buses… Avec plus ou moins de talent, mais ça va ! J’m’en fais pas trop pour la suite…

En même temps, Driss avait appris à passer pour un optimiste des fois, il y croyait vraiment quand il disait que tout allait bien se passer. Des fois. Mais pour revenir aux cognards, Driss haussa un sourcil.

Progressif, c’est bien, on commence avec un, et après je verrai si j’ai pas trop perdu… Avoue, tu veux que je me mange un cognard pour gagner contre les Poufsouffles ? C’est moche comme stratégie, ça, Arty !

Il ouvrit la malle, mais se mit sur son balai. Il s’éleva un peu, attendant Arthur avant d’attraper sa baguette pour libérer le cognard.

Prêt fillette ?

Dès qu’il eut le feu vert, il libéra le cognard. La balle se dirigea vers Driss…. Ah ouais ? Tout ça parce qu’il était noir, hein ? Il renvoya le cognard vers le gryffondor. Ne le visant pas complètement…. Parce que bon, fallait y aller progressif !

   

_________________
Blow your mind
If you don’t like the way I talk, then why am I on your mind? If you don’t like the way I rock, then finish your glass of wine. We fight and we argue, you'll still love me blind. If we don’t fuck this whole thing up. Guaranteed, I can blow your mind. Mwah! •• ALASKA (Dua Lipa)

Revenir en haut Aller en bas
 
(arthur&driss) let's go to play
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Nano. Role Play !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
turn on the light :: le terrain de quidditch-
Sauter vers: