AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
membre ≡ gryffindor house
avatar
membre ≡ gryffindor house
Voir le profil de l'utilisateur
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 14
△ points : 65
△ avatar : cameron monaghan
△ crédits : ΛLDEBΛRΛN
△ multicomptes : lysander fawley
△ disponibilité rp : libre comme l'air

△ âge : dix-neuf ans, deux ans de sa vie perdues et balayées par les aléas de la vie, alors qu'il sommeillait bien paisiblement dans les griffes d'un coma impitoyable
△ statut du sang : sang-mêlé. un sang entaché depuis si longtemps que c'en est devenu une banalité
△ amoureusement : chaotique
△ maison : gryffondor
△ études : dernière année à poudlard, complètement déstabilisé à l'idée de devoir passer ses ASPIC.
△ baguette : bois d'aulne et plume de phénix. mesurant vingt-six centimètres, elle est souple et plutôt à l'aise avec les sortilèges de défense.
Mar 11 Juil - 23:03
You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Rylan Adriel O'Hara
drowning
NOM : O'Hara. Nom de sa famille d'accueil. Nom auquel il n'accorde aucune importance, étant toutefois le nom inscrit en lettres cursive sur ses papiers d'identité, comme pour mieux le marquer au fer rouge. Il rejette ce nom qui n'est pas le sien, se rattachant avec désespoir à son passé, et au patronyme de son père et de son ancienne famille - Hathaway.  
PRÉNOM(S) : Adriel. Prénom qu'il n'emploie pas, bien que celui siège en première place sur son acte de naissance. Il ne l'a jamais apprécié, préférant son second prénom, Rylan, bien plus exotique à ses yeux.  Parce que ses parents ne pouvaient décider entre Ryan et Riley, et ont donc préféré faire un mélange des deux, le rendant ainsi encore plus unique.
DATE & LIEU DE NAISSANCE : Il a vu le jour lors d'un voyage de ses parents sur l'île de Man, une île au Nord des Îles Britanniques, le 24 Août 1997.
ÂGE : Majorité sorcière en poche, il n'a étrangement pas quitté le domicile de sa famille d'accueil, lui qui ne rêvait que de ça quatre ans plus tôt - et seulement pour ses frères et soeurs adoptifs. Dix-neuf ans, deux ans de sa vie envolées, qu'il ne pourra plus jamais retrouver. Dix-neuf ans, et encore étudiant à Poudlard, la faute à un coma l'ayant tiré de la mort.
NATIONALITÉ & ORIGINES : Britannique jusqu'au bout des ongles, du moins, si l'on s'en réfère aux papiers de ses parents biologiques. Quant à ses origines, il n'en sait trop rien, mais hormis une arrière-arrière-grand-mère russe, tous ses ancêtres n'ont jamais quitté le continent européen.
STATUT DU SANG : Ses parents biologiques étaient tous deux sorciers, sans pour autant faire de lui un sang-pur. Sang-mêlé des deux côtés depuis des générations, il n'y a jamais prêté une quelconque importance. En outre, le fait de vivre dans une famille majoritairement moldue le fait vivre le cul entre deux chaises, ne se sentant à sa place ni chez les uns, ni chez les autres.
MAISON : Chapeauflou, le choixpeau a mis plusieurs minutes avant de se décider envers une maison. C'est finalement chez les braves et hardis lions qu'il fut réparti, les Gryffondor, bien que son ambition et son côté opportuniste soient deux traits proéminents qui lui auraient tout aussi bien valu une place chez les Serpentard.
SITUATION AMOUREUSE : Catastrophique. Chaotique. Proche du néant, ou du trou noir. Il a fini par abandonner toute tentative d'attache, préférant se concentrer sur ses études. Mais qui sait, il garde espoir.
GROUPE : Gryffondor
AVATAR : Cameron Monaghan -oui, encore un roux-
CRÉDITS : écrire ici.
TELL ME MORE TELL ME MORE
BAGUETTE MAGIQUE : Baguette en bois d'aulne, et composée d'une plume de phénix. Très souple et mesurant vingt-six centimètres, elle est idéale pour les sortilèges de défense.
PATRONUS : Il n'a réussi à en produire qu'un à seulement deux reprises, et celui-ci prenait la forme d'un étalon.
CARACTÈRE : réservé - méfiant - impulsif - loyal -
téméraire - courageux - protecteur - altruiste - difficile à approcher - difficile de gagner sa confiance - borné - ambitieux - opportuniste - érudit - tolérant - ouvert d'esprit - quelque peu pessimiste - idéaliste - artiste - mélancolique - spontané ( franc
INFOS : ses parents sont morts dans un accident de voiture alors qu'il avait treize ans. ironie de la chose, quand on sait que ses parents étaient sorciers, et auraient tout à fait pu utiliser tout autre moyen de locomotion bien moins dangereux qu'une voiture. étant avec eux au moment de l'accident, il a eu plus de chance que ces derniers toutefois, terminant dans un coma pendant deux ans il a été placé en famille d'accueil dés lors. il ne s'en est jamais remis. ses parents adoptifs sont des cracmols, étant donc familiers avec le monde magique, mais évoluant principalement parmi les moldus. récemment mordu par un loup-garou pendant les vacances d'été, il n'a pas encore du affronter sa première pleine lune, et cela l'effraie bien plus qu'il ne voudrait l'admettre. enfant, il voulait avoir un élevage de niffleurs, avant de réaliser, bien plus tard, que c'était sans doute la pire chose qui puisse arriver. il est allergique à l'or. une chose peu commune -voire même plutôt rare- qu'il n'assume pas vraiment. c'est particulièrement emmerdant lorsqu'il doit payer en gallions. sa matière préférée est sans doute défense contre les forces du mal. L'une des seules où il parvient à obtenir un Optimal sans grande difficulté. En outre, il se révèle être particulièrement doué pour la Divination. Toutefois, il exècre la Métamorphose.

QUE PENSE TON PERSONNAGE DES STATUTS DE SANG △  Des foutaises. Des conneries plus grosses que le monde dont il ne veut même pas entendre parler. Tout ce débat sur la supériorité d'un sang-pur et sur l'abomination des nés-moldus lui passe tellement au-dessus de la tête qu'il se contentera de vous regarder d'un air blasé et complètement désintéressé si jamais vous venez l'importuner à ce sujet. Un soit-disant sang-pur pissera le sang de la même manière qu'un né-moldu ou n'importe qui s'il en venait à lui régler son compte. Alors qu'on le laisse tranquille à ce sujet, et le premier qui ose aborder ne serait-ce que le moindre élément à ce propos se verra au mieux ignoré, au pire envoyé à l'infirmerie.

QUELLES SONT LES AMBITIONS FUTURES DE TON PERSONNAGE △ Il rêve principalement de gagner son indépendance depuis le jour où on l'a confié à une famille d'accueil. Il rêve de la quitter, et de pouvoir enfin vivre seul. Il désire également récupérer le nom de ses parents, pensant les trahir à garder celui de ses parents adoptifs. Ensuite, de par son côté très ambitieux et studieux, il rêverait de pouvoir percer au Ministère de la Magie, sans doute en tant qu'Auror ou Briseur de baguettes magiques. Il n'a pas vraiment envie de retourner dans le monde moldu, bien qu'ayant plus de familiarité avec dernier. Quant à une vie de couple, cela ne lui a même jamais traversé l'esprit. Il refuse de s'attacher à quelqu'un, de peur que cette personne lui soit retiré au même titre que ses parents. Mais qui sait, avec l'avenir, peut-être finira-t-il par changer d'avis.
SPF STEPH
personnage inventé/scenario de qui
TON ÂGE : toujours le même    PAYS : France COMMENT AS-TU CONNU LE FOFO ? Lys m'a montré la voie DES SUGGESTIONS ?    UN DERNIER MOT ? :bleu:

_________________
I know the end is coming soon. I hope you are quite prepared to die. I see bad times today, and trouble on the way. I hear hurricanes blowin'. I hear the voice of rage and ruin. Don't go 'round tonight 'cause it's bound to take your life : there's a bad moon on the rise.



Dernière édition par Rylan O'Hara le Ven 21 Juil - 0:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ gryffindor house
avatar
membre ≡ gryffindor house
Voir le profil de l'utilisateur
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 14
△ points : 65
△ avatar : cameron monaghan
△ crédits : ΛLDEBΛRΛN
△ multicomptes : lysander fawley
△ disponibilité rp : libre comme l'air

△ âge : dix-neuf ans, deux ans de sa vie perdues et balayées par les aléas de la vie, alors qu'il sommeillait bien paisiblement dans les griffes d'un coma impitoyable
△ statut du sang : sang-mêlé. un sang entaché depuis si longtemps que c'en est devenu une banalité
△ amoureusement : chaotique
△ maison : gryffondor
△ études : dernière année à poudlard, complètement déstabilisé à l'idée de devoir passer ses ASPIC.
△ baguette : bois d'aulne et plume de phénix. mesurant vingt-six centimètres, elle est souple et plutôt à l'aise avec les sortilèges de défense.
Mar 11 Juil - 23:05
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
live the story you want to tell
low on self esteem, so you run on gasoline
WAKE UP. WAKE UP.

WAKE UP.

WAKE UP.

Tu l'entends. Ce bruit incessant, cette voix, que tu ne parviens pas à reconnaître. Elle te harcèle, te hurlant dans les tympans, et te murmurant inlassablement jour et nuit, comme pour mieux te hanter, et te rendre cinglé. Tu ne peux lui échapper, tant bien même tu essaies, par tous les moyens, de l'ignorer. Elle est là, tapie dans les ténèbres, guettant tes moindres faits et gestes, attendant le meilleur moment pour frapper. T'as les yeux obstinément fermés. Tu refuses de les ouvrir, par peur de devoir affronter le monde extérieur. Autour de toi, c'est le noir complet. Pas une once de lumière. Pas une once d'espoir. T'es enfermé. Seul. Seul dans cet endroit, et avec tes propres pensées pour compagnie. Tu ignores si c'est ça, la mort, au fond. Mais si tel est le cas, alors tu ne souhaites qu'une seule chose encore : mourir une seconde fois. Pour échapper à cet enfer dans lequel tu te trouves. Tu suffoques, paralysé, asphyxié par ces profondeurs qui t'agrippent et t'entraînent encore un peu vers le fond, sans que tu ne puisses rien faire. Tu te débats, tu refuses de céder, mais tes efforts sont vains. Tu ne gagneras jamais. Les ténèbres triomphent toujours, malgré ce que l'on en dit. De simples rumeurs, des mensonges embellies pour mieux apaiser nos âmes. Et toi, t'es prisonnier, pris aux pièges. Tu n'en sortiras jamais. Tu succombes, apeuré, alors que tu sens ta dernière heure venue, le souffle court et haletant. Ton coeur bat la chamade, tant bien même tu as du mal à respirer. Tu suffoques, et enfin, ton dernier souffle...


T'ignores où tu te trouves. La lumière t'aveugle, manque de te faire vomir. Tu paniques, ne sachant trop quoi faire. Tu continues de suffoquer, la peur te gagnant encore. Toi qui t'étais habitué aux Ténèbres, te voilà confronté à la lumière. Lumière vive et douloureuse, qui te semblent aussi froide et effrayante que le noir qui t'entourait quelques secondes plus tôt. Pourquoi est-ce si lumineux dans cet endroit ? Tu décides de te concentrer sur ton ouïe, percevant des bruits extérieurs à tes pensées. Cette voix est encore là, mais plus faible, cette fois. Comme lointaine, un simple écho qui te parvient, sans que tu ne puisses en déchiffrer le sens. Please, wake up. Tu hurles, ou du moins, tu essaies, mais aucun son ne franchit tes lèvres. T'es complètement déstabilisé. Finalement, tes yeux finissent par s'habituer à la luminosité, et tu parviens à discerner un mur. Non, pas un mur. Un plafond. A ta droite, une lampe t'assomme de ses halos de feu. Et tu peux enfin discerner le léger bip bip d'une machine à côté de toi. Un hôpital. Tu te trouves dans une chambre d'hôpital. Tu reconnais l'odeur désagréable de l'antiseptique, et tu te retiens de vomir une seconde fois. Tu oses enfin lever les yeux, vers la personne assise en face de ton lit, les yeux rouges d'avoir trop pleuré. Elle t'aperçoit. Oh thank heavens...

Deux ans de coma. Deux ans de ta vie disparues et envolées, balayées par le vent comme de la misérable poussière. T'as envie de pleurer. Mais seule la torpeur semble t'atteindre. Tu te contentes d'observer le monde d'un oeil morne et las, comme si tu n'en faisais pas parti. T'as quinze ans, désormais. Le monde a continué d'avancer sans toi, emportant tes parents dans la tombe en passant. Accident de voiture. Fauchés sur le coup. T'étais avec eux dans la voiture au moment du drame. Tu t'en sortie indemne, si ce n'est pour le coma. Eux n'ont pas eu cette chance. Et tu t'en veux. D'être encore là, et non avec eux, six pieds sous terre. Tu regardes la tombe en face de toi, à court de mots à prononcer et de larmes à verser. T'es pas censé fouler cette terre, t'aurais du la quitter deux ans plus tôt, comme eux. Au lieu de quoi, t'es encore là. Tu n'es plus que l'ombre de toi même.




Tu dévisages le bout de papier avec haine et dégoût. On te demande même pas ton avis. On traîne ton nom et ton identité et dans la boue, t'entraînant de force dans une famille que tu ne connais pas, et que tu refuses même de connaître. Aucune affection, aucune attache. Seulement une inconvenance. C'est la loi. C'est la meilleure chose à faire, que l'on te répète. Et toi, t'as juste envie de déguerpir de là et de t'enfuir à tout jamais. Mais tu ne peux pas. T'as pas les moyens, et t'as seulement quinze ans, par Merlin. Et alors que les papiers deviennent officiels, on te traîne encore plus de force vers une vie nouvelle, loin de ton ancienne, bafouant ton nom et ta famille dans le même temps. Julia, ta tante, est la seule responsable, bien que tu ne peux lui en vouloir bien longtemps. Elle est la seule famille qu'il te reste, mais elle ne peut te recueillir et t'adopter, par faute de moyens et par souci de santé. Du coup, on te colle dans les pattes d'une autre famille. Un couple de cracmols, à la ribambelle d'enfants. T'as pas envie. Tu veux juste te réveiller, et que tout ceci ne soit qu'un cauchemar.

Godric's Hollow. Tu pensais pas finir par y rester. Et pourtant, te voilà. T'as fini par t'habituer à ta nouvelle vie. Enfin, du moins, à tes nouveaux frères et soeurs d'adoption. Tous moldus, pour la plupart, mais tu les aimes comme jamais. T'as l'impression de les avoir toujours connu, et tu te sens beaucoup trop protecteur à leur égard. Y'a que tes nouveaux parents que tu refuses d'aimer. Car ils ne sont pas tes parents, et ils ne le seront jamais. Tu te contentes de te montrer poli et courtois, sans jamais montrer plus d'affection que nécessaire. T'as dix-sept ans, désormais, tu peux partir quand tu veux, sans qu'ils ne te forcent à rester. Si t'es encore là, c'est seulement pour tes frères et soeurs.




La douleur te lacère le bras, le corps tout entier. T'as l'impression de mourir, encore une fois. T'ignores même si tu vas t'en sortir, tant la douleur se fait ressentir, empirant à mesure que tu respires. Allongé sur le sol, la lumière de la pleine lune se reflétant sur ton visage. Tu respires péniblement, ne parvenant pas à bouger. Tu sais pas où t'es, paumé dans un coin de la forêt, alors que des bruits inquiétants se font entendre tout autour de toi. Si la douleur et l'infection ne te tue pas, tu es certain que l'un des habitants des lieux s'en chargera. T'aurais du les écouter, tes parents adoptifs, et ne pas t'aventurer trop loin du camping. T'aurais encore moins du franchir l'orée des bois, et te la jouer Indiana Jones. Tu sais simplement qu'un truc t'a attaqué alors même que tu rebroussais chemin. Tu sais pas comment t'es encore en vie. Tu ignores même ce qu'il s'est passé, les trente dernières minutes ayant mystérieusement disparues de ta mémoire. Tu sais de quoi il en ressort, toutefois. Tu sais ce qui t'attend. Et cette chose qui t'a attaqué, t'as beau lui avoir échappé - sans vraiment trop savoir comment, en réalité. Un miracle ? sans doute - tu es à jamais maudit. Condamné à errer sur Terre dans cette même condition. Une affliction qui te hantera jusqu'à la fin de tes jours.

Tu te sens ridicule, à errer dans les couloirs du château alors que t'aurais du en quitter les prémices il y a deux ans de ça. Foutu accident, et foutu coma. Tu adores Poudlard, mais tu ne veux plus avoir affaire à des professeurs te traitant encore un enfant alors que tu es légalement un adulte. Encore un an d'école. Un an parmi les Lions. Plus qu'un an, avant la libération, et la promesse d'une vie en solitaire. Tu rêves de ça depuis bien trop longtemps, désormais. Mais surtout, t'as la peur au ventre, à mesure que la date fatidique se rapproche. Tu contemples la nuit noire, et la lune, qui grossit et se remplit à vue d'oeil. Encore quelques jours, et ton plus grand cauchemar prendra place. Encore quelques jours, et le loup-garou sommeillant en toi finira enfin par s'exprimer.

_________________
I know the end is coming soon. I hope you are quite prepared to die. I see bad times today, and trouble on the way. I hear hurricanes blowin'. I hear the voice of rage and ruin. Don't go 'round tonight 'cause it's bound to take your life : there's a bad moon on the rise.



Dernière édition par Rylan O'Hara le Mar 18 Juil - 23:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 11 Juil - 23:12
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 11 Juil - 23:57
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Revenir en haut Aller en bas
admin ≡ hufflepuff house
avatar
admin ≡ hufflepuff house
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t59-sully-restless-till-the
△ inscrit(e) le : 22/04/2017
△ messages : 528
△ points : 1240
△ pseudo : l.mactans (morgane)
△ avatar : tarjei sandvik moe
△ crédits : l.mactans, tumblr
△ multicomptes : cassiopeia la diva folle et melchior le littéraire
△ disponibilité rp : disponible

△ âge : seize ans,
△ statut du sang : né moldu, sang de bourbe, peu importe le mot, ça ne change pas la personne qu'il est.
△ amoureusement : en couple avec un sang-pur, Merlin, ce n'est pas sans conséquences, mais peu importe puisqu'ils s'aiment.
△ maison : poufsouffle, pour sa loyauté, sa tolérance et sa persévérance.
△ études : sixième année, option étude des runes et soins aux créatures magiques.
△ baguette : bois de sorbier, vingt-neuf centimètres, plume de phénix, particulièrement efficace pour les sortilèges de protection et vive en riposte, totalement inutile pour la magie noire.
Mer 12 Juil - 0:42
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Han Cameron super choix de vava ♥️
J'ai hâte d'en savoir plus sur ce bichon brill

Re bienvenue et bonne chance pour ta fiche ♥️
Si tu as des questions, n'hésite pas à me mpotter

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 12 Juil - 11:00
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Haaaaaaaan Camerooooooooon ! rebienvenue ! :D
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t183-rafael-roumanov-in-ano
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 142
△ points : 783
△ pseudo : Emy
△ avatar : Colin O'Donoghue
△ crédits : Swan
△ multicomptes : Nope
△ disponibilité rp : Dispo à 50% ♥

△ âge : 31 ans
△ statut du sang : Sang-mêlé
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Durmstrang
△ métier : Professeur de rune
△ études : Ancien élève de Durmstrang
△ baguette : Bois d'ébène, 32 centimètres, avec un ventricule de dragon et étonnamment flexible.
Mer 12 Juil - 14:47
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Rebienvenue à toooooi ♥️

Il a l'air plutôt cool ton petit Rylan, j'aime bien le nom en tout cas

Bonne chance pour la suite de ta fiche ;)

_________________


Need some place need some love ♥️
Under the knife I surrendered
The innocence yours to consume
You cut it away
And you filled me up with hate
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t182p10-fly-away-cole-barne
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 216
△ points : 1229
△ pseudo : Mikoya.
△ avatar : Jack Falahee.
△ crédits : Angeldust.
△ disponibilité rp : Libre.

△ âge : 30 ans.
△ statut du sang : Sang-mêlé.
△ amoureusement : Célibataire.
△ maison : Poufsouffle.
△ métier : Professeur d'histoire de la magie.
△ baguette : en bois de sorbier, son cœur renferme des ventricules de dragon et elle mesure 32 centimètres. Sa baguette est très utile pour les sorts de protection mais est totalement inutile pour les sorts de magie noir.
Mer 12 Juil - 15:34
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Rebienvenue à toi et bon courage pour la fin de ta fiche ♥
J'ai tellement hâte d'en savoir plus sur lui, il a l'air vachement intéressant !

_________________


Dernière édition par Cole Barnes le Jeu 13 Juil - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ ravenclaw house
avatar
membre ≡ ravenclaw house
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t108-million-eyes-lumir
△ inscrit(e) le : 03/07/2017
△ messages : 88
△ points : 314
△ pseudo : Kelen (teddy)
△ avatar : Cole Sprouse.
△ crédits : (c)Ilyria
△ multicomptes : camille, baby lion.

△ âge : Seize année d'indifférences.
△ statut du sang : Aussi pur que du cristal.
△ amoureusement : Qu'est-ce donc cela ? Tu ne connais pas, incapable de rester concentré, incapable de reconnaître quelqu'un qui te drague.
△ maison : Bleu et bronze, l'étonnement toujours ancré sur le visage de ton grand-père, mais malgré tout une fierté pour tes parents.
△ études : Sixième année atteinte les doigts dans le nez.
△ baguette : Ta baguette , du bois de sorbier, convient au sorcier à l'esprit clair et au cœur pur. Un cœur en : Épine de monstre du Fleuve Blanc. Produit des sortilèges puissants et élégants. Mesure : trente et un centimètres et est plutôt flexible.
Mer 12 Juil - 17:53
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Rylan, Rylan, qu'il est beau

Re-bienvenue parmi nous petit yoda
Bonne chance pour la rédaction de ta fiche

_________________
Si haut qu'on monte, on finit toujours pas des cendres.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ gryffindor house
avatar
membre ≡ gryffindor house
Voir le profil de l'utilisateur
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 14
△ points : 65
△ avatar : cameron monaghan
△ crédits : ΛLDEBΛRΛN
△ multicomptes : lysander fawley
△ disponibilité rp : libre comme l'air

△ âge : dix-neuf ans, deux ans de sa vie perdues et balayées par les aléas de la vie, alors qu'il sommeillait bien paisiblement dans les griffes d'un coma impitoyable
△ statut du sang : sang-mêlé. un sang entaché depuis si longtemps que c'en est devenu une banalité
△ amoureusement : chaotique
△ maison : gryffondor
△ études : dernière année à poudlard, complètement déstabilisé à l'idée de devoir passer ses ASPIC.
△ baguette : bois d'aulne et plume de phénix. mesurant vingt-six centimètres, elle est souple et plutôt à l'aise avec les sortilèges de défense.
Mar 18 Juil - 23:07
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Merci tout le monde

_________________
I know the end is coming soon. I hope you are quite prepared to die. I see bad times today, and trouble on the way. I hear hurricanes blowin'. I hear the voice of rage and ruin. Don't go 'round tonight 'cause it's bound to take your life : there's a bad moon on the rise.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Re: You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Revenir en haut Aller en bas
 
You’re ripped at every edge but you’re a masterpiece (rylan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (lily) you're ripped at every edge but you're a masterpiece
» YOU'RE RIPPED AT EVERY EDGE BUT YOU'RE A MASTERPIECE #INOVASU
» Agnar.d.Edge[terminer]
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Such a precious toy, boy you’ll be my foil. [Luce & Jim]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
turn on the light :: you're a wizard, harry!-
Sauter vers: