AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t183-rafael-roumanov-in-ano
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 142
△ points : 783
△ pseudo : Emy
△ avatar : Colin O'Donoghue
△ crédits : Swan
△ multicomptes : Nope
△ disponibilité rp : Dispo à 50% ♥

△ âge : 31 ans
△ statut du sang : Sang-mêlé
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Durmstrang
△ métier : Professeur de rune
△ études : Ancien élève de Durmstrang
△ baguette : Bois d'ébène, 32 centimètres, avec un ventricule de dragon et étonnamment flexible.
Sam 29 Juil - 5:14
Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Septembre 2016

Dis donc, ma première semaine à Poudlard avait clairement été agité, je ne pouvais pas le nier ... Entre mes problèmes avec les autres professeurs - coucou Cole, très cher ami de balade nocturne que j'ai osé prendre pour un élève - les élèves que j'avais tenté d'apprivoiser de manière plus ou moins forte, le fait que je venais d'apprendre que mon frère était en ville et en fait qu'il était lui aussi un nouveau professeur à Poudlard, bref, j’enchaînais surprise sur surprise, et pas forcément de façon agréable, fallait clairement le dire et s'en rendre compte. Mais là, pour un vendredi soir, j'avais fini sur une touche vraiment désagréable et qui m'avait rappelé de mauvais souvenirs, qui avait remué la vase sombre de mon esprit tordu.

J'avais reçu une agréable gueulante de ma mère à la mi-journée, qui me rappelait son existence avec perte et fracas. Elle avait l'air d'encore me reprocher d'avoir osé "m'exiler dans un pays où la seule religion était de savoir à quelle heure était le thé", je cite, mais aussi "de n'avoir su accepter le véritable don du ciel qu'elle m'avait offert". Bref, elle m'avait une nouvelle fois accablée de reproches, avant de me rappeler de façon sarcastique et très froide que je "n'avais toujours aucun droit d'aller souiller la santé mentale du garçon avec qui je partageais un nom de famille". Ouais, clairement, c'est sûr que son ton me donnait clairement envie de suivre ses ordres, comme si c'était le genre de choses que je faisais maintenant de toute façon. Avant, peut-être que j'aurais obéi, mais ma mère n'avait plus aucune emprise sur moi. Ah, la matriarche Roumanov quoi ! Selon elle, il suffit de donner son nom et d'hausser la voix pour que tout le monde lui obéisse. Pas pour rien que j'avais atterri au Chaudron Baveur en ce vendredi soir pour boire et oublier un peu tous les événements de la semaine. Un whisky Pur Feu fraîchement descendu à la main, une cigarette encore fumante entre les lèvres, je ruminais. Le pub était bondé et j'avais beau être à ma place attitrée dans un coin au fond, j'avais toujours l'impression d'être mêlé à une foule désagréablement envahissante. Je fis signe au patron - que je commençais à connaitre, après tout cela faisait presque trois ans que j'étais en Angleterre.

" Hé Tom, je peux avoir un nouveau Whisky Pur Feu ? Tu me le mets sur ma note, au nom de Roumanov, je paye tout en partant, okay ? "

Il mit un peu de temps, mais je finis par recevoir ma boisson, mais ne fut pas la seule chose qui arriva vers moi, puisqu'une jeune femme brune s'approcha de ma table.

" Oui, bonsoir, je peux vous aider, demandais-je d'une voix calme mais pas pour autant accueillante, n'étant pas particulièrement motivé pour avoir de la compagnie indésirable. "

Anthea ♥:
 
© 2981 12289 0

_________________


Need some place need some love ♥️
Under the knife I surrendered
The innocence yours to consume
You cut it away
And you filled me up with hate
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ dark expectations
avatar
membre ≡ dark expectations
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t205-anthea-black
△ inscrit(e) le : 17/07/2017
△ messages : 153
△ points : 576
△ pseudo : Fanouchette
△ avatar : Zooey Deschanel
△ multicomptes : Non
△ disponibilité rp : 2/3
△ âge : 27 ans
△ statut du sang : Pur
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Anciennement Serpentard
△ métier : Tireuse d'élite de baguette magique
△ baguette : 26 cm, rigide fait en bois de chêne rouge avec en guise de coeur, un ventricule de dragon
Sam 29 Juil - 19:12
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
HEY CUTIE, WANT A DRINK ?
Rafael & Anthea
Septembre 2016
En devenant une mangemort, en plus d'être parmi des personnes qui me comprenait, je m'étais fait de bonnes relations. Avec Orpheus en particulier, lui et moi nous nous ressemblons en tout point de vue. J'avais aussi fait connaissance avec Katerina Roumanov, une noble russe qui au fil du temps m'avait confié son histoire.Je m’étais attachée à cette femme et je comprenais la colère et la rancune qu'elle avait à l'égard de son fils aîné. L'enfant issu du viol qu'elle avait subit à cause d'un moldu. De plus il avait osé refuser l'éducation qu'elle lui avait prodigué et avait fui les voies de la raison, c'est à dire celles du Seigneur Noir. Cet homme méritait une bonne leçon, et bien que je ne le connaisse pas encore, plusieurs idées germaient déjà en mon esprit.

Ce soir, je voulais me détendre, profiter d'une soirée en tête à tête avec un verre de Whisky Pur Feu, un petit moment avec moi-même. Comme à chaque fois que je sors, j'avais décidé de m'apprêter comme il se devait. Après tout une Black en haillon ce n'était pas envisageable. J'avais mis pour cette occasion, une robe courte qui finissait légèrement en dessous de mes cuisses, les manches camouflaient la marque des ténèbres que j'avais sur le bras. De couleur rouge, elle était décolleté sans être vulgaire. Une petite paire de talons aiguilles noires des plus basiques s'ajoutait à ma tenue. Niveau maquillages, un simple coup d'eye liner noir pour les yeux, une touche de mascara noir afin de mettre mes yeux azurs en valeur. Pour ma bouche, j'avais opté pour un rouge à lèvres carmin. Enfin mes cheveux ondulés grâce au soin d'un sortilège était la dernière touche de mon apparence. C'est ainsi que je pris la direction du Chaudron Baveur.

Le Pub était bien rempli et encore c'est un euphémisme. Dire que l'on pouvait à peine marcher sans se prendre quelques coups de coudes impromptus, par ci, par là se rapprochait plus de la réalité. Tandis que je me frayais un chemin tant bien que mal, mes oreilles furent aux aguets lorsque je l'entendis parler. Il avait suffit que j'entende son nom, des Roumanov en Angleterre il n'y en a pas cent et comme je connaissais déjà Orpheus il ne pouvait s'agir que de l’aîné. Enfin la première partie de la vengeance que je m'étais donné afin de faire honneur à Katerina pouvait commencé. J'avais discrètement repéré la table où il était installé. Une fois mon verre commandé au comptoir, pris et payé, je m'avançais en direction de la fameuse table. Ma démarche était ce que l'on pourrait qualifier de " félines". Sans un regard pour ceux envers des autres tablées, je continuais mon avancée. Arrivée à destination, ma "proie" m'avait repéré et me demanda ce que je voulais. Tout était encore mieux que je le pensais, je n'avais même pas besoin d'entamer un début de conversation. D'une voix douce et suave je lui répondit alors en souriant.

- Bonsoir, je voudrais savoir si je pouvais m'installer ici ? Les tables sont tellement remplies qu'il est bien difficile de trouver une place. Nous pourrions aussi par la même occasion passer un moment à discuter ensemble, boire accompagné n'est t-il pas mieux que de boire seul ? A moins que vous n'attendiez déjà quelqu'un ?

Mon regard croisa le sien dans l'attente d'une réponse de sa part. Au fur et à mesure que je lui parlais, je me cambrais légèrement afin de me donner une gestuelle quelque peu séductrice. Les dés étaient jetés. Je n'avais plus qu'à patienter.


@rafael Roumanov
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t183-rafael-roumanov-in-ano
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 142
△ points : 783
△ pseudo : Emy
△ avatar : Colin O'Donoghue
△ crédits : Swan
△ multicomptes : Nope
△ disponibilité rp : Dispo à 50% ♥

△ âge : 31 ans
△ statut du sang : Sang-mêlé
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Durmstrang
△ métier : Professeur de rune
△ études : Ancien élève de Durmstrang
△ baguette : Bois d'ébène, 32 centimètres, avec un ventricule de dragon et étonnamment flexible.
Dim 30 Juil - 19:13
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Septembre 2016

J'avais été élevé dans ce qu'on pouvait appeler la pure tradition mangemort, même si à l'époque on ne pouvait pas vraiment dire que ce groupe existait, on parlait juste d'élever son gamin de façon à le faire adorer la pureté du sang, tout en méprisant toute autre personne n'ayant pas le même niveau de pouvoir ou quoi que ce soit d'autres. Et pourtant, il y a bien une période où j'y avais cru, où j'avais été persuadé de la véracité de chacune de paroles même si j'étais moi aussi l'un des leurs, l'un de ceux que j'aurais dû haïr, un putain de sang mêlé comme les autres. Je ne connaissais pas toute l'histoire ayant mené à ma naissance, mais j'en avais bien une petite idée. Si ma mère déteste désormais à ce point là tout être dénué de pouvoir, il devait y avoir une excellente raison. Et étant donné qu'elle n'était pas mariée à un moldu mais à un autre sang-pur - plus faible qu'elle, plus manipulable on ne pouvait pas le nier - et qu'elle avait eu d'autres gamins avec l'homme en question, disons qu'il y avait peu de chance qu'elle ait connue une histoire d'amour fulgurante avec l'homme qui était mon père. M'enfin, j'étais persuadé qu'elle avait toujours dû être cette femme froide et détestable. Plus jeune je ne m'étais jamais rendu compte à quel point elle me détestait, pas forcément moi en tant qu'être, mais moi, pour ce que je représentais.

Et j'en avais fréquenté de près des Mangemort en devenir, à commencer par toute ma putain de famille et sûrement la majorité de mes anciens camarades de Durmstrang. J'avais petit à petit appris à voir au travers de leurs mensonges - non, plutôt de leurs manipulations abjectes - et je détestais fréquenter de près ou de loin chaque membre de cette "confrérie" abjecte. Malheureusement pour moi, il n'y avait aucun moyen de détecter de près ou de loin l'un de leurs membres, à part en vérifiant leurs avant-bras pour voir s'ils portaient la Marque. C'est pour ça que j'étais toujours sur mes gardes, surtout dans un lieu public comme celui ci. Alors quand la jolie brune s'approcha de moi, avec sa démarche chaloupée et son regard fiévreux, je fronçais les sourcils et jetais un coup d'oeil alentours : et merde, c'était vrai, la majorité des places était prise ... J'allais devoir faire un effort de politesse alors.

" Bonsoir ... De toute façon, au point où on en est, installez-vous, ça sera fait. Je préfère boire seul à la base, mais bon, je peux gérer une nouvelle personne à ma table. Pas comme si j'attendais quelqu'un. "

Je tirais la chaise qui était installé à côté de moi en grinçant un peu des dents. Foutue politesse qu'on m'avait inculqué depuis l'enfance. J'allais devoir faire la conversation maintenant qu'elle était là en plus.

" Alors ... Qu'est-ce qu'une fille comme vous, qui a l'air de sortir d'une soirée entre filles fait dans un pub comme le Chaudron Baveur ? Et pourquoi choisir ma table pour venir vous installer, y'en a bien d'autres de libres, avec des gens ... Plus accueillants et chaleurs que moi. "

© 2981 12289 0

_________________


Need some place need some love ♥️
Under the knife I surrendered
The innocence yours to consume
You cut it away
And you filled me up with hate
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ dark expectations
avatar
membre ≡ dark expectations
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t205-anthea-black
△ inscrit(e) le : 17/07/2017
△ messages : 153
△ points : 576
△ pseudo : Fanouchette
△ avatar : Zooey Deschanel
△ multicomptes : Non
△ disponibilité rp : 2/3
△ âge : 27 ans
△ statut du sang : Pur
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Anciennement Serpentard
△ métier : Tireuse d'élite de baguette magique
△ baguette : 26 cm, rigide fait en bois de chêne rouge avec en guise de coeur, un ventricule de dragon
Dim 30 Juil - 22:19
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Rafael & Anthea
Septembre 2016
Ma proie enfin l'homme devant moi n'était pas du genre facile à appâter, en un sens en plus d'une vengeance, il s'agissait là d'un vrai challenge. Ce qui n'était pas pour me déplaire. J'avais facilement remarqué qu'il aurait sans doute préféré être seul malgré le fait qu'il m'ait laissé une place à côté de lui. Je sentais que sa réponse était surtout une réponse de politesse. De plus j'avais remarqué qu'il était plutôt méfiant. Mais même si la tâche s'annonçait difficile, comme Katerina me l'avait prévenu,  je n'allais pas me laisser abattre. Après tout, je savais être très patiente quand je le voulais. Il me demanda pourquoi j'avais choisi de venir  au Chaudron et surtout vers lui, plutôt que de m'incruster à une autre tablée. Je n'allais, bien évidemment, pas lui donner les vrais raisons. Mes justifications furent toutes trouvées.

- D'abord merci de m'avoir fait une place. Pour répondre à votre question le Chaudron offre le meilleur Whisky Pur Feu du monde magique, après une semaine bien chargée, rien de tel que de prendre un peu de bon temps. Oui j'aurais pu aller sur une autre table, mais si vous le remarquer, les personnes qui y sont m'ont l'air d'avoir bu plus que de raison déjà.

On pouvait entendre alors quelques rires bien gras et des remarques graveleuses en guise de preuves. Par ailleurs, bien que les ignorants superbement, je n'avais pu que remarquer que certaines remarques des badauds m'étaient destinées. Enfin plutôt à ma tenue qui détonnait légèrement en cet endroit.

- Aussi chaleureux soient-ils, leur compagnie ne m’intéresse pas, contrairement à la votre. Peut être, votre accent qui m'intrigue ou je ne sais quoi. Je sais pas vraiment pourquoi, mais j'ai eu envie de venir vers vous. Pardon, si je vous paraît impromptue.

Toujours souriante, je m'adressais à lui en m'arrêtant de temps en temps pour siroter tranquillement mon verre.

- Oh mais que je suis bête, je vous parle et j'oublie de me présenter. Anthea Black, enchantée.

Même si j'aurais dû commencer ainsi, au moins à présent c'était chose faite. Toujours souriante, cette petite "erreur" dans le domaine de la conversation, pouvait me faire passer comme une personne quelque peu troublée par les émotions.  

- Pour vous retournez votre première question, pourquoi un homme aussi charmant n'est pas venu accompagné ? Enfin, je ne vais pas me plaindre, si vous étiez venu avec quelqu'un, je ne serais pas venue vous voir et je pense que j'aurais manqué une agréable rencontre. Enfin bref, j'ai envie d'apprendre à vous connaître.


A force de parler mon verre avait à peine bougé d'un tiers. Tant mieux, en même temps je ne voulais pas finir à rouler sous la table. Je voulais avoir les idées claires au minimum afin de parvenir à mes fins quitte à me faire passer pour une jeune femme aussi innocente qu'un agneau, même si, en l’occurrence, j'avais plutôt le rôle de la louve dans la bergerie. Si au final, c'était lui qui provoquait sa propre perte alors ce serait encore plus réjouissant. Enfin bon, je n'en suis pas encore là. Ne crions pas victoire trop vite. Le jeu vient à peine de commencé.
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t183-rafael-roumanov-in-ano
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 142
△ points : 783
△ pseudo : Emy
△ avatar : Colin O'Donoghue
△ crédits : Swan
△ multicomptes : Nope
△ disponibilité rp : Dispo à 50% ♥

△ âge : 31 ans
△ statut du sang : Sang-mêlé
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Durmstrang
△ métier : Professeur de rune
△ études : Ancien élève de Durmstrang
△ baguette : Bois d'ébène, 32 centimètres, avec un ventricule de dragon et étonnamment flexible.
Lun 31 Juil - 7:48
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Septembre 2016

Ah, ce que je pouvais détester les conversations randoms en pleine nuit dans un bar avec des inconnues ... Bon, au moins elle, elle semblait pas méchante, mais je savais très bien qu'il ne fallait pas se fier aux apparences : elles pouvaient s'avérer trompeuses, décevantes, perturbantes ... C'était un truc qu'on apprenait vite quand on vivait parmi les sang-purs, surtout parmi ceux qui se voyaient comme supérieurs, ceux qui se voyaient comme une sorte de noblesse du monde des sorciers. Ils avaient l'art et la manière de se dissimuler à travers des faux semblants on ne peut plus convaincant et des demis-mots à couvert dans l'ombre. Je la jaugeais un peu plus du regard, la détaillant pendant qu'elle s'installait à ma table, son verre de Whisky Pur Feu à la main, qu'elle ne tarda pas à poser sur le bois de la desserte autour de laquelle nous avions pris place. C'était plutôt une belle femme, à la longue et belle chevelure brune ondulée, enserrée dans une robe rouge plutôt provocante malgré des manches longues compensant son manque de longueur. Sincèrement, plus je la regardais, plus je voyais à quel point elle dénotait dans l’environnement alentour, mais pourtant, elle semblait à l'aise ici. Elle me faisait penser à une de ces femmes de l'ancienne noblesse moldue dans les romans un peu fleurs bleues, ces femmes qui se mêlaient au petit peuple pour goûter un peu au frisson de la vie et de l'adrénaline. Je faisais un peu tâche moi aussi à côté d'elle : avec mon costume gris sombre un peu froissé par ma journée de travail et mes cheveux totalement en désordre à force de me passer la main dedans, j'avais l'apparence d'un gars normal, comme les autres, commençant à peine son week-end.

" Oh, de rien, ça me coûte pas grand chose de vous faire une place à ma table ... Et si ça peut vous éviter des ennuis avec des gars du coin ayant un peu trop bu, alors je peux faire des concessions, déclarais-je en levant un peu mon verre vers elle, comme pour lui porter un toast. "

C'est vrai qu'on avait beau être dans un bar agréable, y'avait des soirs où les choses avaient tendance à déraper, parfois allant très loin. Et même si je me doutais qu'en tant que sorcière elle savait se défendre, une femme contre une bande d'hommes bien imbibés et tous aussi capables d'utiliser des sortilèges. Je me concentrais une nouvelle fois sur ses paroles, un petit sourire aux lèvres en voyant quelques idiots commencer à se battre en arrière-plan.

" J'ai connu pire personne impromptue, vous inquiétez pas pour moi, vous êtes une véritable "zhemchuzhnyy", une perle, parmi les clients du bar, constatais-je à haute voix. Et si mon accent vous intéresse, c'est sûrement parce qu'ils y a peu de russes dans ce coin d'Angleterre, surtout dans aussi commun du Chemin de Traverse. La plupart de mes compatriotes ont tendance à se réunir en petite bande dans des bars bien précis en jouant les gros durs ... Rafael Roumanov, à votre service miss Black, me présentais-je ensuite toujours sur le registre de la politesse."

Elle n'avait pas l'air méchante cette fille, un peu naïve peut-être mais bon, son sourire devait faire fondre toutes les personnes qui devaient tenter de l’arnaquer. Si certains le faisaient ... La plupart devait plutôt vouloir autre chose d'elle. Ce genre de chose. Après tout, elle était plutôt jolie. N'empêche que j'arrivais pas à savoir si elle se moquait de moi avec sa dernière question ... "Homme aussi charmant" ? La bonne blague. On me la faisait pas à moi.

" Sûrement parce que mon caractère ne fait pas de moi un "homme charmant" ? Si vous pensez que c'est une agréable rencontre, c'est sûrement parce que ça fait à peine une quinzaine de minutes que vous êtes là. "

Puisqu'elle tenait à discuter et à faire connaissance, alors j'allais mener ma danse. Après tout, c'est elle qui avait tenue à s'installer à cette table et j'allais pas lui faire l'honneur de commencer à tenter de me cerner.

" Alors Anthea, c'est ça ? Qu'est-ce que vous faîtes dans le coin, ou même plutôt dans la vie ? Vous êtes simplement de passage dans le coin ou vous êtes une résidente ? "

Ouais, j'allais en profiter pour mener ma petite enquête. Ça, personne n'y coupait, personne. Surtout pas les personnes qui semblaient m'approcher de façon innocente.
© 2981 12289 0

_________________


Need some place need some love ♥️
Under the knife I surrendered
The innocence yours to consume
You cut it away
And you filled me up with hate
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ dark expectations
avatar
membre ≡ dark expectations
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t205-anthea-black
△ inscrit(e) le : 17/07/2017
△ messages : 153
△ points : 576
△ pseudo : Fanouchette
△ avatar : Zooey Deschanel
△ multicomptes : Non
△ disponibilité rp : 2/3
△ âge : 27 ans
△ statut du sang : Pur
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Anciennement Serpentard
△ métier : Tireuse d'élite de baguette magique
△ baguette : 26 cm, rigide fait en bois de chêne rouge avec en guise de coeur, un ventricule de dragon
Lun 31 Juil - 21:37
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Rafael & Anthea
Septembre 2016
Si j'étais la louve dans la bergerie, l'homme à mes côtés était loin d’être un agneau crédule. Je le sentais sur ces gardes, même si il ne m'avait pas rejeté et tenait une conversation avec moi. Les belles paroles ne semblaient pas fonctionner sur lui, soit cela ne me posait aucun problème. Le contraire aurait même été plutôt ennuyeux. Il m'avait tout de même comparée à une perle en russe, fort heureusement, il m'avait donné la signification juste après avoir dit le mot dans sa langue natale.

- Vous voulez me flatter à me comparer à une perle non ?


On pouvait voir une bande de sorciers se taper dessus, quand un homme que j'avais déjà eu l'occasion de rencontrer par le passé se précipita vers moi, prêt à me coller son poing dans la figure en m'insultant copieusement de noms d'oiseaux, que je ne citerais pas ici. Mais sans vous faire une description vous pouvez comprendre qu'il faisait référence à un très vieux métier. A sa décharge, le "pauvre" homme, je lui avais bien fait la misère. Il avait beau faire deux tête de plus que moi, et même si je paraissais comme une allumette à côté de lui, je n'avais pas hésité à le martyriser lorsque je l'avais arrêté il y a quelque temps déjà. Malheureusement pour lui il était né moldu, malheureusement pour moi, il avait purgé sa peine. Mais comme il avait ingurgité d'alcool plus que de raison, le rustre pouvait aisément passer pour un impoli qui agresse gratuitement la jeune femme fragile que je suis. Ignorant comme je savais le faire l'odieux personnage, je continuais de converser avec le sorcier à mes côté.

- Enchantée Rafael. Des rustres j'en vois de temps en temps, comme vous pouvez le constater mais si je peux les éviter je ne m'en porte pas plus mal.

La petite flatterie concernant son charme n'avait pas fait mouche. Le russe restait sur ses gardes et cela se voyait. j'eus alors un petit rire. D'une voix suave, mes yeux rieurs tentant de plonger dans les siens, je répliquais ainsi :

- Le charme est quelque chose que l'on ne peut expliquer, votre caractère qui selon vous ne fait pas de vous un être charmant, pour moi à quelque chose d'attractif. Vous avez un côté mystérieux quelque peu intrigant qui je dois vous l'avouer ne me laisse pas de marbre.

Je voulais le déstabiliser, et bien que cela était loin d'être évident, j'avais des atouts en mains et je les jouais. D'après ce que je pouvais percevoir, lui aussi, était un joueur. Au fur et à mesure de notre conversation, j'avais pu remarquer qu'il n'était pas du genre à se laisser avoir facilement. Je voulais le sonder, pour en savoir plus sur lui. Mais en fin de compte, il renversa la situation en me posant quelque questions avant que je lui en pose.

- Si vous voulez savoir ce que je fais dans le coin ? Je prend un verre à vos côté. Dans la vie, je suis tireuse d'élite de baguette magique depuis quelques années déjà. Surprenant n'est-ce pas ? Pour vous répondre à votre autre question, j'ai toujours vécu à Londres, le peu de fois où j'ai tenté de voyager, de m'envoler loin des miens, je suis toujours revenue vers mes racines auprès de ma famille.

Il m'avait envoyé la balle, à mon tour de la lui renvoyer. L'air quelques peu innocent je lui demandais alors.

- Et vous que faites vous dans la vie ? Pourquoi êtes vous venu vous perdre à Londres ? Peut être pour voir de la famille non ? Ou alors l'envie de découverte, de voir de nouveaux horizons ? Ah tant que j'y suis, je peux me permettre de vous payez un verre ?

J'avais dit cela, car je remarquais que mon verre, bien que je buvais lentement, se vidait quand même. Il faut bien se désaltérer quand l'on parle non ? De plus vu que j'étais tombée sur un homme loin d'être né de la dernière pluie, la soirée s'annonçait longue, donc autant en profiter n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t183-rafael-roumanov-in-ano
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 142
△ points : 783
△ pseudo : Emy
△ avatar : Colin O'Donoghue
△ crédits : Swan
△ multicomptes : Nope
△ disponibilité rp : Dispo à 50% ♥

△ âge : 31 ans
△ statut du sang : Sang-mêlé
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Durmstrang
△ métier : Professeur de rune
△ études : Ancien élève de Durmstrang
△ baguette : Bois d'ébène, 32 centimètres, avec un ventricule de dragon et étonnamment flexible.
Lun 7 Aoû - 21:53
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Septembre 2016

L'habit ne fait pas le moine, ça, c'était sûr et certains. J'avais l'impression qu'elle tentait d’obtenir quelque chose de moi de moi, sans vraiment savoir pourquoi, ni même de quoi il s'agissait. J'étais clairement confus à ce propos là. En fait, les Anglais avaient une capacité étonnante à me surprendre et à me désarçonner. Ils avaient l'art et la manière de faire les choses différemment de ce que moi je choisirais de faire et c'était particulièrement difficile à appréhender parfois. Souvent en fait. Nan, même tout le temps, clairement, fallait bien l'admettre. Pourtant, c'était pas ma première année en Angleterre, bien au contraire, mais disons que jusqu'à maintenant j'avais plutôt fait profil bas et que j'avais évité de fréquenter des endroits où on pourrait m'aborder et venir me parler, comme maintenant, dans ce pub. Mais bon, je savais encore faire la conversation, je savais même comment être agréable parfois, même si je le faisais peu souvent. Mais bon, pour un soir, je pourrais bien un effort. Il fallait que j'apprenne à me détendre un peu, à m'ouvrir, mais je saurais m'arrêter si besoin : devenir d'un coup très brusque en me refermant et en refusant de lui parler, ça ne serait pas une grosse perte si jamais elle commençait à devenir trop suspecte ou même simplement trop bizarre à mon goût.

" C'est en effet possible que j'ai tenté de vous faire un compliment. Mais faut que je m’entraîne, c'est pas mon point fort, clairement. "

Bon sang, les gens ne pouvaient pas s’entre-tuer ailleurs, dans un autre bar, voire même dans un autre monde carrément s'il le fallait ? J'étais venu ici pour apprécier une soirée tranquille, pour profiter un minimum de ma vie, sans que personne ne vient m'emmerder, ... Déjà que je devrais me faire une raison et devoir accepter la présence d'une inconnue à ma table, une inconnue qui semblait tout à fait motiver à me faire la conversation.

" N'importe quelle personne saine d'esprit choisirait d'éviter ce genre de rustre, c'est déjà un bon début pour vous si vous choisissez de votre plein gré de les éviter. Vous êtes pas timbrée, c'est déjà ça de gagner autant pour vous que pour moi, constatais-je en sirotant un peu plus mon verre. Par contre le fait que vous choisissiez de votre plein gré de me fréquenter et même de me considérer charmant ... Ça me ferait presque douter de votre lucidité. Et je ne suis pas si mystérieux que vous semblez le croire, marmonnais-je ensuite, plus perturbé par ses aveux que je ne l'admettrais jamais. "

Bon, au moins j'avais réussi à changer les choses en la questionnant, elle avait arrêté de me faire des compliments bizarres qui me mettaient mal à l'aise. Heureusement que ce qui était dans mon verre pouvait m'aider à me sentir plus à l'aise avec tout ça.

" Tireuse d'élite à la baguette ? Impressionnant, je dois bien l'admettre, déclarais-je, clairement surpris. Désolé si c'est offensant, mais en vous regardant comme ça ici, c'était pas la première chose que j'imaginais. "

La famille ... Revenir auprès de ses racines ... C'était une chose que j'aurais aimé faire, si les miens n'étaient pas aussi corrompus. Je les aimais bon sang, mais ils n'étaient pas du bon côté des choses. Et maintenant qu'elle avait parlé de ça, c'était normal qu'elle me renvoie la balle, j'aurais dû m'en douter ... Je soupirais un peu, mais je n'allais pas la laisser sans réponse, j'allais juste être prudent.

" J'enseigne aux gamins de Poudlard à quel point la réputation des Russes durs à cuire est mérité, plaisantais-je doucement. J'avais besoin de changer un peu d'air, de voir le monde de par mes propres yeux, voilà pourquoi je suis venu à Londres. C'est un endroit bien plus cosmopolite que Saint-Pétersbourg. Si vous payez notre part, je payerais la prochaine alors. Ca me parait juste, je vais pas laisser une krasota, une jolie fille, me faire boire sans lui rendre la pareille. "

Je fis signe à la serveuse, commandais la même chose pour nous deux vu que nous avions l'air de siroter la même boisson et que nous avions fini nos verres plus rapidement que je ne l'aurais pensé.

" Vous ... Vous venez souvent ici ? Dans ce bar hein je veux dire. C'est bien la première fois que je vous vois là et je pense que je vous aurais remarqué si vous étiez une régulière. "

Merde. J'espérais qu'elle allait pas voir ça comme une ouverture, mais maintenant que j'y réfléchissais, ça sonnait tel quel ... Alors que tout ce que je voulais, c'était me renseigner.
© 2981 12289 0

_________________


Need some place need some love ♥️
Under the knife I surrendered
The innocence yours to consume
You cut it away
And you filled me up with hate
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ dark expectations
avatar
membre ≡ dark expectations
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t205-anthea-black
△ inscrit(e) le : 17/07/2017
△ messages : 153
△ points : 576
△ pseudo : Fanouchette
△ avatar : Zooey Deschanel
△ multicomptes : Non
△ disponibilité rp : 2/3
△ âge : 27 ans
△ statut du sang : Pur
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Anciennement Serpentard
△ métier : Tireuse d'élite de baguette magique
△ baguette : 26 cm, rigide fait en bois de chêne rouge avec en guise de coeur, un ventricule de dragon
Jeu 10 Aoû - 6:39
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Rafael & Anthea
septembre 2016
Nous jouons au jeu du chat du chat et de la souris, mais savoir qui avait tel rôle n'était pas évident. J'étais tombé sur un adversaire de taille, et pas qu'un peu. Même si il semblait s'ouvrir peu à peu, en même temps ce n'était pas difficile, un peu était toujours mieux que rien du tout, je le sentais toujours sur ses gardes. Je pensais soudainement que j'étais tombé sur un parano. Bon il faisait des efforts et j'allais pas abandonner. Il semblait mal à l'aise avec le fait qu'on lui fasse des compliments et en faire, il n'en n'avait pas l'habitude. Du moins je pouvais le percevoir ainsi, perception qui s'était révélée juste après qu'il me l'ai dit de lui même. Le sujet des bagarreurs de comptoir (et de salle) fut évoqué. Ah ces gens était bien ridicules. Parallèlement à cela le sujet de ma lucidité présente ou absente était venue sur le tapis.

- Peut être une façon pour eux de savoir qui à la plus grosse....ridicule n'est-ce pas ? A quoi bon porter de l’intérêt à ces gens-là ? Je dois avoir une sacré veine alors, ou un super feeling ? Parce que pour l'instant t'es heu vous êtes toujours charmant à mes yeux.

Merde l'alcool faisait plus d'effet que je ne l'imaginais. Tom avait sûrement dû ouvrir une bouteille de Whisky Pur Feu plus forte que la moyenne. J'avais faillit le tutoyer, fort heureusement je m'étais ravisée rapidement. Fallait que j'y aille en douceur, pas comme un tank de guerre dans une supermarché bondé un soir de noël. Je me mis à rire quand il m'avoua qu'il ne m'imaginait pas être tireuse d'élite. Il était loin d'être le premier et il sera loin d’être le dernier.

- J'ai l'habitude ne vous inquiétez pas, vous êtes loin de m'avoir offensé à ce sujet. Une femme dans la brigade de baguette magique c'est assez rare mais souvent les gens s'imaginent que nous n'avons pas le temps de prendre soin de nous.

Ainsi donc il était professeur à Poudlard. A croire que finalement il n'était pas si solitaire qu'il voulait le faire croire. Il avait ensuite commandé la tournée suivante  avant que j'ai le temps de dire quoi que ce soit. J'avais l'impression que le second verre était plus doux que le premier, si bien que la descente de celui-ci se faisait plus rapidement que le premier. Ah et je commençais à avoir un tout petit peu chaud aussi.

- Vous enseignez quelle matière ? Vous devez peut être avoir mon cousin dans votre classe...Lumir Black ?

Les étudiants de Durmstrang avait la réputation d'être des durs à cuire. Ceux de Poudlard n'était cependant pas en reste non plus. Je m'approchais alors de lu, comme pour lui dire un petit secret.

- Vais t'a...vous avouez quelque chose. Dans ma famille, on me voyait comme une élève sage et studieuse...mais en vrai c'était loin d'être le cas. Avec mes amis, la salle de demande était souvent utilisée, on trouvait l'excuse de vouloir réviser en toute tranquillité...mais en vrai on était loin de faire des révisions. On avait organisé nos propres soirées et les lendemains matin étaient bien difficile et on tombait comme des mouches en cours. La technique c'était de dormir caché derrière les manuels scolaires et comme on n'était pas des élèves dit " dissipés" avec mes amis, nous étions rarement interrogés....pas vu, pas pris comme on dit.

Mais merde pourquoi je lui racontais tout ça moi ?! L'objectif c'était d'en savoir plus sur lui, pour avoir des moyens de le blesser en faisant mouche, obtenir plein d'information, histoire d'avoir matière à réussir mon dessein. Au lieu de ça je lui racontais mes frasques estudiantines. Ah ce que je pouvais être idiotes parfois.

Il me demanda si je venais souvent ici. Était-ce une ouverture ? Je le voyais comme ça. Sans doute l'alcool qui me donnait de ces idées saugrenues.

- Ah vous êtes intéresse par moi finalement ? Je vous taquine hein ! En vrai, ça faisait un moment que je n'étais pas venu ici, mais de temps en temps ça fait du bien de se détendre un peu et puis on peu dire que j'ai bien fait pour ce soir. Faire de la lecture et des mots croisés dans mon fauteuil, je n'en n'avais pas la motivation ce soir. Et vous, vous êtes un client régulier ?

Soudain, notre conversation fut brusquement interrompu par le moldu qui avait voulu me chercher des noises en début de soirée. Il était bien plus éméchés qu'avant et l'alcool lui avait fait pousser des ailes. Malencontreusement il n'avait pas été viré du chaudron, Tom et les serveuses avait bien trop à gérer les autres cas de personnes ivres mortes pour pouvoir le faire. Bref toujours est il que l'odieux individu me jeta son verre sur le haut de ma robe et commença à chercher querelle à mon interlocuteur en lui demandant, ou plutôt devrais-je dire en lui braillant en pleine gueule, qu'il était un abruti et qu'il se tapait une grosse "femme de petite vertu", il avait dit ça de façon beaucoup moins poétique évidemment. Le taré sortit alors une lame de sa veste; punaise ça se planquait trop facilement ce genre de chose; dans l'objectif de me refaire la façade après avoir dit à Rafael, je cite " t'auras moins envie de la baiser quand j'aurais arrangé sa pt'ite gueule d'ange à c'te grognasse".

En tant normal j'aurais réagis rapidement, mais ce soir mes réflexes était amoindris et dire que je ne pouvais pas utiliser un bon doloris de derrière les fagots pour calmer ce vil personnage. Pourtant il le méritait !
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t183-rafael-roumanov-in-ano
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 142
△ points : 783
△ pseudo : Emy
△ avatar : Colin O'Donoghue
△ crédits : Swan
△ multicomptes : Nope
△ disponibilité rp : Dispo à 50% ♥

△ âge : 31 ans
△ statut du sang : Sang-mêlé
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Durmstrang
△ métier : Professeur de rune
△ études : Ancien élève de Durmstrang
△ baguette : Bois d'ébène, 32 centimètres, avec un ventricule de dragon et étonnamment flexible.
Mer 30 Aoû - 4:48
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Hey cutie, want a drink ?
Septembre 2016

Ça vous paraîtra sûrement étrange, mais j'avais presque l'agréable impression de passer une bonne soirée, en la compagnie inattendue de cette délicate Anthea. C'est vrai, vu de l'extérieur, je devais peut-être avoir l'air froid et distant, et c'est vrai que je l'étais sans doute un peu. Beaucoup même peut-être. Mais je me devais d'être sur mes gardes. On était jamais trop prudents, on ne connaissait jamais véritablement le visage des personnes que nous fréquentions. Regardez, un exemple parfait : si vous regardiez ma famille de l'extérieur, vous pourriez presque vous figurer une famille parfaite, où tout réussit à tout le monde et où l'amour règne en maître. Et vous ne pourriez pas avoir plus tort. Les Mangemorts étaient les seuls maîtres à bord, en la présence de ma mère, la matriarche de la famille, chapeautant tout le reste de son petit monde depuis l'immense demeure familiale. Mais assez pensé à des choses peu plaisantes, il était temps pour moi de me concentrer un minimum sur ma partenaire. Enfin me concentrer était un bien grand mot, vu la vitesse à laquelle j'avais descendu mon verre. Je le sentais déjà commencer à faire effet, à me détendre alors que je devrais pourtant rester sur mes gardes, mais je ne pouvais lutter ... Bon sang, qu'est-ce qui m'avait poussé à prendre une boisson aussi forte déjà ? En plus, je pouvais pas tout mettre sur le compte de l'alcool : si j'avais l'impression de passer un bon moment, c'était aussi et même sûrement grâce au fait qu'Anthea et sa façon plus ou moins désinvolte de me tourner autour titillait mon intérêt. Ou tout du moins mon esprit de compétition tentais-je de me convaincre. Après tout, tout ça n'était qu'un jeu entre nous. Pas vrai ? ... Au moins, j'étais pas le seul à qui l'alcool commençait à monter à la tête, me rassurais-je.

" Ah les hommes ... Tous les mêmes ou presque, soupirais-je en complet accord avec elle, avant de rire un peu. Et si vous me trouvez toujours charmant, je pense qu'on peut remercier l'alcool de ce bar pour ce miracle. "

Bon, au moins, je ne l'avais pas vexé avec le manque de tact de ma remarque par rapport à sa profession. Mais c'est vrai quoi ... Je ne m'attendais pas à croiser une tireuse d'élite dans un petit bar pareil, mais encore moins une aussi ... Aussi jolie, oserais-je penser ? Merde, foutu whisky pur feu. Il m'embrouillait l'esprit. Au point où j'en étais les nouveaux verres que j'avais commandé ne seraient pas de trop ... Si je parvenais à la faire s'écrouler avant moi, au moins ça serait une petite victoire.

" J'enseigne l'étude des runes, mais vu que c'est optionnel, je n'enseigne pas à tous les gamins de Poudlard. C'est bien dommage, mais je n'ai pas le souvenir que votre cousin soit un de mes étudiants ... Quoi que ... Si, je crois qu'il s'agit d'un des étudiants du groupe de soutien, que je chapeaute. Ça pourrait être ... Divertissant d'utiliser votre cousin pour vous contacter, osais-je déclarer à voix haute. Pour ... Pour une autre joute verbale autour d'un verre bien sûr, hein, d'accord ? "

Et c'est parti ... Voilà pourquoi je ne buvais pas. A partir du moment où je n'étais plus sobre, je me sentais obligé de me justifier. Mais bon, au moins, moi, je ne racontais pas à un presque inconnu des anecdotes sur ma vie étudiante. Et même si ça avait été mon genre, ça n'aurait sûrement pas été du même goût que les siennes. Mais au moins, ça nous faisait sourire de l'entendre raconter de vieux souvenirs : elle par nostalgie, moi parce que j'étais plus tout à fait sobre et parce qu'en plus ça me permettrait de faire attention aux élèves qui auraient ce genre de comportement dans mon cours.

" Je dois bien avouer que je vous imaginais bien en ... En élève populaire, presque du genre à faire du cheerleading pour votre maison durant les matchs de Quidditch mais pas en fêtarde intempestive. Mais je commence à cerner votre esprit de rébellion en tout cas, constatais-je en lui faisant un clin d'oeil, avant de reprendre une gorgée dans mon verre. "

Qu'est-ce que j'avais dis ... L'alcool me faisait dire tout et n'importe quoi, et maintenant elle devait s'imaginer que j'avais tenter de la draguer en me renseignant si elle venait souvent.

" Oh, euh ... Enfin c'est pas ce que tu ... Ce que vous ... Merde, marmonnais-je en tentant de me rattraper, l'alcool ne m'aidant pas du tout. Ouais, je suis plus ou moins un client régulier, on peut dire ça comme ça, finis-je par dire, laissant tomber ma piètre tentative de justification. "

La soirée était des plus agréables, jusqu'à l'intervention du moldu qui avait déjà cherché des noises à Anthea plus tôt. Bon sang ... C'est dans ce genre de moment là que les enseignements de ma mère résonnait dans ma tête, comme un mantra " Les moldus nous sont inférieurs, ils sont pires que des animaux, incapables de se contrôler ... ". Et voilà qu'en plus il m'impliquait dans leurs histoires ! Ayant renversé son verre sur ma compagne et étant en train de la traiter de tous les noms, je voulus faire preuve d'un peu de diplomatie, ne voulant pas employer la manière forte directement.

" Monsieur ... Ce n'est pas des manières de parler à une dame, qu'importe vos ... Vos griefs avec elle, réussis-je à dire en ayant l'air sérieux. Veuillez s'il vous plait ... "

Je n'eu pas le temps d'en dire plus qu'il sortit une arme de sa veste et là, tout se joua à l'instinct. Durmstrang et mon éducation familiale m'avait bien entraîné : parfois, il valait mieux tirer d'abord et poser les questions ensuite. Je commençais par lancer un simple Expelliarmus pour le débarrasser de son arme sans autre forme de procès avant de saisir ma baguette rapidement dans la poche intérieure de ma veste, de la pointer sur lui sous la table - au cas où des Moldus encore idiots traîneraient dans le coin - et l'achevais avec un Petrificus totalus. Avec ça, nous serions tranquilles un bon bout de temps. Je rangeais ma baguette dans une poche de mon pantalon, pour pouvoir la dégainer plus vite au cas où, avant de me tourner vers Anthea.

" Est-ce que ... Est-ce que tout va bien ? Attends, dis-je en passant naturellement au tutoiement et en ôtant ma veste pour la mettre sur ses épaules et le haut de sa robe trempée qui - oh mon dieu - était totalement imbibée d'alcool et qui lui collait désormais totalement à la peau. Je pense que ça sera mieux comme ça, pour tout le monde, ajoutais-je, gêné, en me grattouillant la joue. Est-ce que ça va aller ? Tu ... Tu veux peut-être faire un tour à l'extérieur pour éviter qu'il nous retombe dessus quand quelqu'un aura eu la bonne idée d'annuler mon sort ?"

Ça, c'était une bonne soirée avec de l'ambiance !

Anthea ♥:
 
©️ 2981 12289 0

_________________


Need some place need some love ♥️
Under the knife I surrendered
The innocence yours to consume
You cut it away
And you filled me up with hate
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ dark expectations
avatar
membre ≡ dark expectations
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t205-anthea-black
△ inscrit(e) le : 17/07/2017
△ messages : 153
△ points : 576
△ pseudo : Fanouchette
△ avatar : Zooey Deschanel
△ multicomptes : Non
△ disponibilité rp : 2/3
△ âge : 27 ans
△ statut du sang : Pur
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Anciennement Serpentard
△ métier : Tireuse d'élite de baguette magique
△ baguette : 26 cm, rigide fait en bois de chêne rouge avec en guise de coeur, un ventricule de dragon
Sam 2 Sep - 2:41
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Plus la soirée se déroulait, plus les verres se vidaient et moins j'étais concentrée sur la véritable raison de ma présence près du russe. L'alcool avait tendance à m'éloigner quelque peu de mon objectif. Faut dire qu'il était plutôt plaisant à regarder. Lui aussi semblait être devenu moins froid, sans doute était-ce lié aussi à la chaleur de la boisson ? Je lui reponds alors avec un sourire malicieux lorsque il évoque le fait que les hommes sont si semblables

Oui presque tous les même...mais je pense que vous êtes différent. Et n'accusons pas l'alcool pour tout.


J'avais appris qu'il était professeur d'études des runes. Une matière en option que je n'avais pas pris, le nom de Lumir ne lui rappellait pas grand chose sur le coup jusqu'a ce qu'il se souvienne qu'il l'avait en club de soutien. Le russe proposa ensuite une idée des plus grandioses. A savoir faire en sorte que mon cousin devienne un messager pour des éventuelles rencontres.

Je pense que cela est une idée à approfondir. J'aime beaucoup les joutes....oratoires, bien évidemment !


Plus l'ivresse prenait part de mon être et plus je me sentais d'une humeur joueuse. Les confidences sur ma scolarité à Poudlard allait bon train, je lui avouais mes petits secrets pour tenter de déjouer le règlements. Après tout je n'avais plus à craindre quoi que ce soit et c'est avec un air faussement innocent que je lui dis :

- Est-ce que vous allez me mettre en retenue pour avoir enfreint le règlement ?


Lorsqu'il m'avais demandé si je venais souvent, mon cerveau quelque peu embrumé n'avait pas hésité à se faire un minifilm. Mais pourquoi je pensais ça ? Lui de son côté semblait s'embrouiller dans ses propres mots. J'avais dis alors un peu trop à haute voix, sans m'en rendre compte:

- Vous êtes mignon !

Tout était si parfum, jusqu’à ce que le foutu moldu vienne nous pourrir l'ambiance. J'étais si abasourdie que je n'avais pas réagis, bref cela aurait pu très mal se terminer pour moi. Sans m'y attendre Rafael avait pris ma défense. Il avait réagit promptement pour désarmer le malotru avant qu'il n'agisse. Je ne savais pas trop quoi dire. On ne se connaissait pas tant que ça. Ce n'est pas en une seule soirée qu'on pouvait avancer cela. Pourtant il n'avait pas hésité une seule seconde avant de réagir, quitte à se mettre lui même en danger. Je dois bien avoué que pour le coup ce geste m'avait sincèrement touché. De plus le fait qu'il me recouvre avec sa veste, avait accentué cette sensation. Le vouvoiement avait laissé place au tutoiement, après tou, rien de plus normal avec ce genre de situation et me demanda comment j'allais avant de me proposer d'aller dehors faire un petit tour.

- Oui je pense que ça va aller et je veux bien faire un petit tour dehors.

Sous le coup de l'émotion ma voix tremblotait. J'essayais de me ressaisir du mieux que je pouvais.

- Cela nous fera du bien, par contre je suis navrée, je pue l'alcool à présent. En tout cas je tiens à te remercier. Vraiment.

@Rafael Roumanov
Raf:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Re: Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Revenir en haut Aller en bas
 
Hey cutie, want a drink ? ♦ Rafael & Anthea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» Hello again, cutie. [-16]
» Rafael Delgado a un accident de voiture [Libre]
» (M) Rafael Nadal ☼ Je te connais toi!!
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
turn on the light :: leaky cauldron-
Sauter vers: