AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Cueillir la délicatesse avec amour et la maladresse avec humour. - Aleska & Taliyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Sam 29 Juil - 21:29
Cueillir la délicatesse avec amour et la maladresse avec humour. - Aleska & Taliyah
Cueillir la délicatesse avec amour et la maladresse avec humour.
Aleska & Taliyah
Il n'y avait pas cours aujourd'hui, et Taliyah avait passé une bonne partie de la journée à flâner dans le parc. Elle s'était posée près du lac, profitant du beau temps, à l'ombre d'un arbre pour protéger sa peau de rousse du soleil, et elle lisait. Elle lisait beaucoup, elle avait toujours beaucoup lu, mais en ce moment elle en ressentait encore plus le besoin. Ce besoin de penser à autre chose, de s'évader du monde réel, même si rien que sa présence à Poudlard était totalement différente du monde réel pour elle vu qu'elle était née-moldue.

En effet, elle avait du mal à dormir en ce moment, ses parents étaient en voyage en Australie depuis quelques semaines et elle n'avait aucune nouvelle d'eux. Elle leur avait envoyé plusieurs hiboux mais rien ne lui était revenue. Cela arrivait parfois qu'ils ne répondent pas tout de suite, mais cela était de plus en plus long aux yeux de la jeune fille, et Taliyah commençait à s'inquiéter qu'il soit arrivé quelque chose à ses parents...
Parfois, encore aujourd'hui, malgré sa présence dans un château entourée de milliers d'élèves elle se sentait seule, et différente d’eux. Et parfois, ça la rendait triste. Mélancolique. Enervée contre elle-même. Elle s'en voulait d'être comme ça, incapable de parler à qui que ce soit. Surtout dans les moments où elle avait besoin d'un ami, d'une présence, de quelqu'un pour la rassurer. Pour lui dire de ne pas s'inquiéter, que ses parents étaient sains et saufs et qu'elle devait juste attendre un peu, et penser à autre chose.

Donc, en ce moment Taliyah lisait beaucoup, pour échapper à la dure réalité, pour ne pas penser à ses parents, et prendre son mal en patience. Sauf que, même si elle en avait amené énormément dans sa valise, et qu'elle s'en faisait livrer régulièrement par Hibou Express, elle n'avait pas encore la capacité de faire apparaître des livres de façon illimitée. Par chance, à Poudlard nous avons une magnifique bibliothèque, avec tellement de livres que toute une scolarité ne suffirait pas à lire tout ce qu'elle contenait. Ca ne valait pas les romans moldus, loin de là, et la plupart étaient des manuels pour apprendre la magie ou sur le monde magique, mais ça suffisait pour passer le temps, et apprendre des choses par la même occasion.

C'est donc à la bibliothèque que Taliyah se rendait, empruntant les escaliers du château. La tête ailleurs, fatiguée par son manque de sommeil, elle marchait un peu comme un zombie, le regard vide. Elle ne vit pas que les escaliers se mettaient à bouger pour changer de direction, et n'eu pas le reflexe de se stabiliser sur ses pieds ou de mettre ses mains en avant pour amortir sa chute. Résultat, la jolie rousse se retrouva à dévaler les escaliers la tête la première. Des rires retentirent autour d'elle, alors qu'elle se relevait tant bien que mal, le visage ensanglanté.


Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ slytherin house
avatar
membre ≡ slytherin house
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t171-and-the-snakes-start-t
△ inscrit(e) le : 08/07/2017
△ messages : 425
△ points : 1661
△ avatar : Bridget Satterlee
△ crédits : ©Primbird
△ multicomptes : /
△ disponibilité rp : Disponible (2/4)

△ âge : Dix-sept ans
△ statut du sang : Sang-Mêlé
△ amoureusement : Célibataire
△ maison : Serpentard
△ études : Septième. Elle excelle en potions, botanique et l'étude des Runes
△ baguette : Bois de Sureau. Mesurant 28,5 cm.ventricule de dragon. Difficile à manier
Mar 1 Aoû - 22:34
Re: Cueillir la délicatesse avec amour et la maladresse avec humour. - Aleska & Taliyah
titre du sujet
prénom & prénom
date

Les cours avaient repris depuis un moment et déjà tu ne pouvais t’empêcher de déprimer. Juste avant que tu ne montes dans le Poudlard Express, ton paternel avait tenu une nouvelle fois à t’assener son sermon. Plus de hiboux pour annoncer tes frasques, aucune retenue ne sera tolérée, tes notes devraient rivaliser avec celles d’Alana... En somme, il te fallait devenir en tout point le sosie de ta jumelle. Autant réserver directement ta place au cimetière-cette année allait être le début de ta fin. Bon, tu exagérais peut-être, mais il était certain qu’elle serait moins palpitante.

Tu avais donc passé tes week-ends, non pas à t’entraîner au Quidditch comme tu le souhaitais, mais le nez plongé dans les bouquins. Et celui-ci n’avait pas dérogé à la nouvelle ligne de conduite que tu t’étais fixée. Pour te soutenir dans ce qu’allait être ta "nouvelle" vie sociale cette année, ton meilleur ami avait proposé son aide. Vousi aviez donc rendez-vous dans une classe vide du troisième étage afin qu’il t’entraîne aux sortilèges qui te posaient encore problème. C’est ainsi que des heures durant il avait été intraitable avec toi, sourd à tes plaintes et tes protestations, te faisant recommencer encore et encore jusqu’à ce que le sortilège choisit, devienne un automatisme.

La journée était particulièrement bien avancée lorsqu’après avoir jeté un coup d’œil rapide, vous sortez enfin de la salle de classe, chacun partant de son côté. Nul besoin d’un échange de paroles, un regard lui a suffi pour qu’il comprenne ton désir de rester -à présent- seule, de te laisser souffler. Cela a toujours été ainsi. Au premier regard échangé, vous avez su, vous vous étiez trouvé complété. Chacun savait ce que l’autre ressentait ou presque.

D’un pas tranquille, croquant un morceau de chocolat déniché dans ton sac, tu t’orientes machinalement vers la salle des trophées. Telle était ton intention du moins avant de percevoir des éclats de rire. Intriguée, tu détournes les talons et te laisses guider jusqu’à découvrir enfin la cause de ces moqueries.

Ta...Taliyah ? lâches-tu avec étonnement avant de te précipiter vers elle, bousculant au passage tes condisciples. Par Merlin, mais que t’est-il arrivé ? Déjà tes mains sortent un mouchoir en papier de son emballage afin que la jeune fille puisse essuyer le sang qui s’écoulait de son visage.

Inquiète par son état, tu lui suggères de prendre place dans le renfoncement de la fenêtre bien que, ne serait-il pas plus raisonnable de rejoindre l’infirmerie afin de vérifier que tout allait bien ? Si tu t’écoutais, c’est déjà ce que vous feriez -fichu côté mère poule.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Cueillir la délicatesse avec amour et la maladresse avec humour. - Aleska & Taliyah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. » ♥ Alienor
» Viens avec Elodie à la plage.
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Nikky - Chef des Brigades Noires ~ FINI o/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
turn on the light :: le troisième étage-
Sauter vers: