AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 l'élève et le professeur ft. Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateur
△ inscrit(e) le : 15/08/2017
△ messages : 16
△ points : 300
△ pseudo : akikakou
△ avatar : toni mahfud
△ crédits : selfmade
△ multicomptes : none
△ disponibilité rp : available

△ âge : 30 ans
△ statut du sang : sang mêlé
△ amoureusement : celib à terre
Jeu 17 Aoû - 14:47
l'élève et le professeur ft. Cole
l'élève et le professeur
rayane & cole
 OCTOBRE 2016

La rentrée ne fut pas sans ménagement il fallait que je prenne mes marques, mais je dois avouer que je m’attendais à plus de bruits de couloir. Il y en a eu. Ce que j’attendais étaient du genre ‘ je préférais l’ancien professeur’ ou encore ‘il est beaucoup trop jeune pour nous apprendre quoi que ce soit’. A contrario les retours que j’avais eus de mes rondes discrètes dans les couloirs étaient le jugement des élèves sur ma beauté et la couleur de mes yeux. Après tout il valait mieux ça que le contraire.

Loin de moi d’être dérangé par ce genre de remarque, j’avais eu ma période de succès également lors de mon apprentissage aux États-Unis. J’avais en plus de ma salle de classe et de mon bureau, un espace privé ou je pouvais séjourner. Quittant l’auberge de pré au lard, non sans charme mais un peu lugubre. Mes appartements privés se situe un étage au-dessus de ma salle de classe. Mon intégration s’était plutôt bien passé, mes collègues étaient indulgents sur mon manque de connaissances auprès de l’histoire de l’école. Les élèves faisaient des efforts pour me comprendre car j’avais un accent du sud et encore moins Britannique. Et enfin le directeur faisait un suivi avec moi sur le programme et le contenu de mes cours.

Le premier coup dur pour moi en tant que professeur était la mort d’un de mes élèves. Après une réunion inter professoral pour avoir les éléments à donner aux élèves, c’est à ce moment-là que je compris qu’un passé refaisait surface et que je ne le connaissais pas. Expliquer aux élèves les éléments et répondre aux questions qui me dépassaient totalement ‘est ce que le seigneur des ténèbres va revenir ?’ ‘Les sangs mêlés sont-ils protégés à Poudlard ?’ Autant de questions restées sans réponse car je n’avais pas le recul pour y répondre. Et il fallait que j’y remédie. Voilà un mois que je suis professeur et mon premier réflexe fut de dilapider la réserve de la bibliothèque pour lire toutes les informations sur l’école et sur les guerres magiques du vingtième siècle. Je comprenais très vite certains éléments mais les ouvrages restaient flous, comme de l’autocensure.

Une après-midi pluvieuse, alors que je me dirigeais vers ma salle de classe, je fis un détour. Arrivant devant la classe d’histoire de la magie, la porte était ouverte et les élèves qui semblaient de 5ème année entrèrent pour prendre place. D’un rapide coup d’œil j’aperçois leur professeur. Je ne lui avais jamais vraiment parlé. Dépassé par la rentrée et la tonne de travail que j’avais à faire pour prendre mes marques. J’essaye d’attraper son regard mais celui-ci parle avec une élève. Je rentre dans la classe et je sens les regards se poser sur moi. Je m’arrête un instant sur une table d’un élève de serpentard, prenant sa plume et un bout de parchemin que je déchire, il entrouvre la bouche pour s’offusquer mais je plante pour regard dans le sien et celui-ci préfère s’abstenir. Je gribouille deux lignes, pose la plume et plie le parchemin pour le déposer sur le bureau du professeur. Celui-ci se retourne tout comme son élève vers moi avec le même regard interloqué. Je lui lance un léger sourire poli avant de faire demi-tour faisant envoler le bout de papier avec ma cape.

Sur le papier il pouvait lire « J’ai besoin de vous, rendez-vous dans mes appartements ce soir 22h »
 

_________________
mauvaise graine

Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t182p10-fly-away-cole-barne
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 216
△ points : 1229
△ pseudo : Mikoya.
△ avatar : Jack Falahee.
△ crédits : Angeldust.
△ disponibilité rp : Libre.

△ âge : 30 ans.
△ statut du sang : Sang-mêlé.
△ amoureusement : Célibataire.
△ maison : Poufsouffle.
△ métier : Professeur d'histoire de la magie.
△ baguette : en bois de sorbier, son cœur renferme des ventricules de dragon et elle mesure 32 centimètres. Sa baguette est très utile pour les sorts de protection mais est totalement inutile pour les sorts de magie noir.
Ven 18 Aoû - 17:10
Re: l'élève et le professeur ft. Cole
l'élève et le professeur
Cole & Rayane
OCTOBRE 2016
La rentrée s'était bien passée. Avec les années, il ne devrait plus être aussi surpris que ça, mais quand même. Cette rentrée n'avait pas exactement été comme toutes les autres ; en effet, il avait fais des rencontres auxquelles il ne s'attendait pas du tout. Déjà, Rafael, avec qui il avait eu une nuit mouvementée, et ce n'était même pas ce à quoi tout le monde pensait. Il revoyait encore leur sortie nocturne qui a terminé en course poursuite avec un elfe de maison à cause de quelques bonbons... Mais surtout, il avait retrouvé des connaissances, comme Poppy. Il avait été très surpris de la voir à la rentrée, mais il avait été très heureux aussi. Les deux avaient gardé une correspondance par lettres après que Cole soit parti de Poudlard, mais ils ne se voyaient presque pas, et ça lui faisait bizarre de la voir aussi... grande. Adulte. Il se rappelait encore de la petite première année qui était venue lui demander de l'aide quand il était préfet, et ça faisait un petit choc de la voir aussi mature.

Mais malheureusement, ça n'avait pas été que de bonheur, cette rentrée. Encore un meurtre. Plus le temps avançait, plus Cole commençait à s’inquiéter pour ses élèves. Quel était donc ce mouvement de haine, d'un seul coup ? C'était nouveau, et effrayant. Avant ça, il n'y avait que quelques personnes qui croyaient à ces histoires de suprématie du sang, mais depuis quelques années, et surtout quelques mois, ça changeait. Deux meurtres de familles qui n'étaient pas, ou plus, des sang-purs, ça faisait beaucoup et Cole ne croyait pas du tout à ces histoires de crimes séparés. C'était des cibles, et savoir que les élèves pouvaient être visés à tout moment ne le mettait pas en très grande confiance. Il savait de quoi ces hommes étaient capables, son frère lui avait parlé. Quand celui-ci lui avait proposé de rejoindre son groupe de fanatiques, Cole avait refusé, ne partageant pas cette haine pour les sangs-mêlés ou les sangs de bourbe. Il espérait tellement que son frère ne soit pas mêlé à tout ça...

Ce fut un jour comme les autres que quelque chose de peu ordinaire arriva dans sa salle de classe. Le cours avait commencé normalement, et les élèves bossaient presque sagement sur l'exercice qu'il venait de leur donner. Certains venaient le voir pour lui poser des questions, curieux ou perdus. Il y répondait, et alors qu'il était en pleine explication pour une élève complètement à côté de la plaque, quelqu'un entra dans sa salle de classe. Relevant le regard, Cole fixe un des nouveaux professeurs, celui de défense contre les forces du mal, s'il ne se trompe pas. Celui-ci était en train d'écrire sur un bout de papier qu'il avait volé à un élève, le déposant ensuite sur le bureau, sans un mot. Congédiant l'élève pour qu'elle retourne à sa place, il ramasse le bout de papier et fronce les sourcils en voyant le mot. Que pouvait-il bien lui vouloir ? Et c'est sur cette question intérieur que le cours reprend normalement, Cole reprenant les quelques bavards.

Il s'était demandé toute la journée ce que pouvait bien lui vouloir ce nouveau professeur. Curieux, il avait quelques questions à son propos, apprenant au passage qu'il s'appelait Rayane Stevens. Il avait déjà entendu son nom, mais il ne lui avait jamais parlé. Les rentrées étaient toujours très denses, et avec ces meurtres... C'était pire. Il était 21h55 quand il arriva enfin devant les appartements de Rayane. Toquant doucement pour ne pas faire trop de bruits et réveiller les tableaux qui dormaient déjà, il attendit que l'homme ne vienne lui ouvrir. Et quand ce fut le cas, il lui sourit gentiment, ne sachant pas vraiment pourquoi il était là. « Bonsoir. Vous m'avez demandé de passer plus tôt. Il y a un problème ? » Autant ne pas tourner autour de pot et poser les questions qui le tracassaient depuis tout à l'heure. L'homme devant lui sortait du lot avec son physique, et Cole devait bien l'avouer, il se retrouvait quelque peu intimidé face à cet inconnu.
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateur
△ inscrit(e) le : 15/08/2017
△ messages : 16
△ points : 300
△ pseudo : akikakou
△ avatar : toni mahfud
△ crédits : selfmade
△ multicomptes : none
△ disponibilité rp : available

△ âge : 30 ans
△ statut du sang : sang mêlé
△ amoureusement : celib à terre
Ven 18 Aoû - 17:46
Re: l'élève et le professeur ft. Cole
l'élève et le professeur
rayane & cole
 OCTOBRE 2016

Voilà maintenant près de deux heures que j’ai les yeux rivés sur des parchemins poussiéreux. Tellement intrigués par toutes les lignes et les annotations renvoyant à d’autres manuscrits. Je me retrouvais vite submergé par une dizaine d'ouvrages ouverts sur mon bureau. J’essayais de mieux comprendre le monde qui nous entoure et je recherchais plus particulièrement les différents évènements s’étant produits au sein de ce château. Le fait que la direction et également les élèves s’inquiète de ces meurtres laissaient entendre que la menace était réelle et qu’elle faisait peur. Pourquoi dont ? C’était exactement ce que j’essayais de rechercher mais rien de bien croustillant venait assouvir mon désir de réponse. Terminant un article de la gazette du sorcier datant de 1997 je me redressai contre ma chaise tendant tous les muscles de mon corps. Un bâillement conclu mon réveil. Mes yeux se posèrent sur l’immense horloge qui ornait mes appartements. Elle affichait les heures de tous les continents et prenait la moitié du mur. Il était déjà si tard. Je n’étais même pas descendu dans la grande salle pour souper tellement j’étais absorbé par mes recherches. Il s’avère que mon ventre commençait doucement à grogner mais mon attention se porta sur la porte de laquelle je venais d’entendre quelqu’un toquer.


Me frappant la tête j’avais complètement oublié que j’avais invité un collègue ce soir. Me relevant et me dépêchant de ranger convenablement le salon. Enfilant les parchemins les uns sur les autres d’un coup de baguette je me rendis vers la porte alors que derrière mois les papiers et autres fournitures se rangeaient d’elle-même. Entrouvrant la porte je posai mon regard sur le professeur d’histoire de la magie. Je répondis à son sourire amicalement avant d’ouvrir plus largement la porte lui faisant signe d’entrée. « Entrez, entrez » refermant la porte derrière lui je commençais, bizarrement, à me sentir coupable de lui avoir demandé de venir à une heure si tardive. Je passe rapidement mes mains sur mon visage pour effacer la fatigue qui s’intensifier au fil des jours et des soirées à fouiller la réserve de la bibliothèque. « Rien d’inquiétant, je ne crois pas avoir eu le plaisir de me présenter » je ne savais pas du tout par où commencer et le commencement semblait bien.


Ouvrant le chemin vers le salon qui était composé de deux canapés en cuir l’un face à l’autre séparé d’une table basse en forme de cercle posé sur un tapis en peau de demiguise. Célèbre créature magique dans l’extrême-orient elle a la capacité de se rendre invisible en cas de danger. « Mettez-vous à votre aise » lui indiquant le canapé d’un coup de main avant de me rendre rapidement près du buffet proposant une longue possibilité de boisson. « Un vin ? un rhum ? Whisky ? Xérès ? » Avant de me retourner vers lui pour la première fois plantant mon regard dans le sien.

Le temps où je prépare une tisane d’ortie pour ma part je décide enfin à me présenter et lui donner les raisons de mon engouement pour le voir. « Je suis Rayane Stevens, professeur de défense contre les forces du mal depuis maintenant 1 mois » cette phrase était sans conviction et presque sans aucun sens tellement les informations qui lui indiquaient, il les connaissait déjà « mais vous le savez déjà n’est-ce pas ? » concluais-je avec un léger rire gêné et avec mon accent qui me trahissais sur mes origines. Quelque chose chez cet homme me rendait mal à l’aise ou du moins pas aussi à l’aise que je peux l’être avec d’autres personnes. Je me contentai de me concentrer sur les raisons de sa visite « A vrai dire j’ai besoin de vous, comme je vous l’ai indiqué sur la lettre, au passage désolé pour l’intrusion mais je n’arrivais pas à capter votre regard » m’arrêtant cinq secondes me rendant compte que je venais de lui avouer que j’étais resté deux minutes devant sa porte à le regarder. « j’ai donc besoin de vous, en votre qualité de professeur d’histoire de la magie » me décidant enfin à m’installer lui servant son rafraichissement. M’enfonçant dans le canapé en face de lui, jambe croisée et soufflant légèrement sur ma tasse dont la chaleur se prouvait par la fumée qui s’en échappait.
 

_________________
mauvaise graine

Revenir en haut Aller en bas
membre ≡ a great teacher
avatar
membre ≡ a great teacher
Voir le profil de l'utilisateurhttp://turnonthelight.forumactif.com/t182p10-fly-away-cole-barne
△ inscrit(e) le : 11/07/2017
△ messages : 216
△ points : 1229
△ pseudo : Mikoya.
△ avatar : Jack Falahee.
△ crédits : Angeldust.
△ disponibilité rp : Libre.

△ âge : 30 ans.
△ statut du sang : Sang-mêlé.
△ amoureusement : Célibataire.
△ maison : Poufsouffle.
△ métier : Professeur d'histoire de la magie.
△ baguette : en bois de sorbier, son cœur renferme des ventricules de dragon et elle mesure 32 centimètres. Sa baguette est très utile pour les sorts de protection mais est totalement inutile pour les sorts de magie noir.
Sam 19 Aoû - 21:29
Re: l'élève et le professeur ft. Cole
l'élève et le professeur
Cole & Rayane
OCTOBRE 2016
Cole avait vraiment été surpris de trouver ce mot. Déjà, l'apparition de ce nouveau professeur dans sa salle de classe l'avait pris de cours, alors cette demande était encore plus étrange pour lui. Il espérait seulement qu'il n'y avait aucun problème, et qu'aucuns élèves n'avaient ennuyés le pauvre Rayane, dont il avait appris le nom et quelques informations grâce à ses collègues. Pas qu'il n'ait pas écouté pendant les réunions de pré-rentrée, mais y avait tellement de nouveaux et de problèmes à réglé, qu'il avait un peu somnolé, il devait bien l'avouer. Mais malgré ces quelques informations, il ne savait toujours pas ce que pouvait lui vouloir le jeune homme. Lui et Cole ne s'étaient jamais adressés la parole et ils ne se connaissaient, ou du moins c'est ce que le jeune professeur d'histoire de la magie pensait. Rien ne les liait, donc... C'était peut-être sa manière à lui de vouloir faire connaissance avec les autres membres du personnel ? Enfin, ça restait quand même assez étrange, si c'est le cas. Et dans le mot qu'il lui avait laissé, il avait surtout bien précisé qu'il avait besoin de Cole, donc non, ce n'était sûrement pas pour apprendre à le connaître.

Il était arrivé à l'heure, chose qu'il faisait toujours. Si il y avait bien une chose qu'il détestait dans ce monde, c'était les gens en retard, et encore plus ceux qui étaient toujours en retard. Il ne comprenait pas comment on pouvait faire, il suffisait de partir à l'heure, voire à l'avance pour être certain que l'autre personne n'attende pas... Mais bref. Il avait toqué, et quand Rayane avait ouvrit, il lui demanda directement si il y avait un problème, puisque c'était si urgent. Il le fit alors entrer, précisant donc qu'il n'y avait pas de soucis. Surpris, Cole haussa un sourcil, attendant la suite. L'avait-il vraiment fais venir juste pour se présenter ? Étrange, dit donc. Il prit place sur le canapé, regardant autour de lui pour sonder la décoration et tout ce qui allait avec. « Je ne bois pas d'alcool, ou pas pendant les jours de la semaine, du moins. » sourit-il à Rayane. Il évitait, ne tenant pas si bien que ça l'alcool. « De l'eau sera parfait. » finit-il, acceptant le verre quand on le lui tendit. C'était accueillant, mais il se demandait toujours pourquoi il était là. Qu'est-ce que l'autre n'osait pas lui demander ? Sa curiosité était piquée à vif, maintenant.

« Je le savais, mais rien ne vaut de bonnes vieilles présentations, pas vrai ? Enchanté, Rayane. Vous pouvez m'appeler Cole, et comme vous devez le savoir, je suis professeur d'histoire de la magie, et ce depuis maintenant 5 magnifiques années. » répondit-il, ne sachant pas s'il devait lui serrer la main ou non. L'accent de Rayane était assez présent pour qu'il puisse deviner qu'il n'était pas d'ici, et avec les quelques informations qu'il avait récupéré, il ne pouvait qu'en être certain. Cherchait-il de l'aide pour s'intégrer ? « Vous avez besoin de moi ? Mais pourquoi donc ? » questionna Cole, surpris. C'était bien la première fois qu'un autre professeur lui demandait de l'aide par rapport à la matière qu'il enseignait... Ah, mais était-il bête. Si Rayane n'était pas d'ici, peut-être était-il un peu perdu ? Avec les horreurs qui arrivaient en ce moment, c'était sûrement un vrai désastre de tenter de comprendre quelque chose. « Vous avez besoin de cours d'histoire ? » devina-t-il alors, buvant une gorgée de son verre avant de le reposer. « Vous venez d'où, d'ailleurs ? Je n'ai jamais été doué pour reconnaître les accents, désolé. » sourit-il vraiment, ne souhaitant pas le vexer ou autre.
   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Re: l'élève et le professeur ft. Cole
Revenir en haut Aller en bas
 
l'élève et le professeur ft. Cole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une élève sérieuse pour un professeur sérieux.
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Professeur Binns
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
turn on the light :: le deuxième étage-
Sauter vers: